{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Robert Demachy

Robert Demachy

Поделиться: Article Wikipedia

Robert Demachy, né à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) le 7 juillet 1859 et mort à Hennequeville près de Trouville-sur-Mer (Calvados) le 29 décembre 1936, est un directeur de banque et rentier, photographe amateur français et théoricien de la photographie, chef de file du mouvement pictorialiste en France.

Issu de la haute société parisienne du Second Empire, Robert Demachy est le fils de Zoé Girod de l’Ain (1827-1916, fille du général-baron Félix Girod de l’Ain) et de Charles-Adolphe Demachy (1818-1888), gérant de la banque Seillière-Demachy et régent de la Banque de France. Dernier de quatre enfants, il est le frère de la Comtesse Centule de Béarn (née Germaine Demachy, 1851-1929) ainsi que de Charles Demachy (1852-1911) et Édouard Demachy (1854-1927). Il est par ailleurs apparenté au peintre Pierre-Antoine Demachy (1723-1807) qui était son arrière arrière-grand-oncle.

Robert Demachy effectue sa scolarité au Collège des Jésuites de Vaugirard, établissement parisien réputé où il reçoit une solide formation. Après avoir obtenu son baccalauréat et son diplôme de droit, il accomplit son volontariat et passe un an dans l’armée comme chasseur à cheval. À son retour à la vie civile en 1880, il caresse l’espoir d’intégrer l’académie Julian pour devenir peintre. Ce désir de carrière artistique n’étant pas du goût de son père, il rejoint la banque Seillière-Demachy où il effectue, durant une dizaine d’années, des taches subalternes. À la mort de son père en 1888, la fortune familiale lui permettant de vivre de ses rentes, il décide de se consacrer pleinement à la photographie, activité à laquelle il s’adonne depuis son plus jeune âge. Également passionné de musique, le jeune homme est un pianiste et violoniste accompli.

Le 1er mai 1893, Robert Demachy épouse une jeune Américaine, Adelia Delano (1867-1932), fille d’un des plus importants industriels de Detroit. Le couple s’installe dans l’hôtel particulier de la famille Demachy (13 rue François Ier) où Robert Demachy vit depuis son enfance. De cette union naissent deux fils, Robert (1894-1947) et Jacques (1898-1981). Durant la Première Guerre mondiale, Robert combattra aux côtés de Roland Dorgelès qui fera de lui l’un des héros de son roman Les Croix de bois (1919). Par la suite, il intégrera la banque familiale. Jacques, quant à lui, poursuivra une carrière de peintre, dessinateur et illustrateur de mode. En 1910, le divorce du couple Demachy, séparé depuis 1908, est officiellement prononcé. L’année suivante, Adelia Delano épouse un chirurgien réputé, le docteur Maurice Cazin (1863-1933). Robert Demachy, de son côté, ne se remariera pas.

En 1915, suite au décès prématuré de son frère Charles (en 1911) et de son neveu Charley (en 1915), Robert Demachy se voit contraint d’intégrer la direction de la Banque Demachy & Cie. Totalement étranger aux questions financières, il se contente de faire acte de présence au siège de la banque (alors situé 27 rue de Londres) et son rôle se limite à celui de prête-nom. Ce n’est finalement qu’en 1933 qu’il peut quitter ses fonctions. En 1936, après avoir mis ses affaires en ordre, il quitte définitivement l’hôtel particulier parisien qu’il occupait depuis 1916 au 12 cité Malesherbes pour se retirer dans une petite villa située sur les hauteurs de Trouville-sur-Mer. C’est là qu’il s’éteint, le 29 décembre 1936.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Robert Demachy Œuvres
Voir toutes 24 œuvres d'art