{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Peder Severin Krøyer

Peder Severin Krøyer

Поделиться: Article Wikipedia

Peder Severin Krøyer, né le 23 juillet 1851 à Stavanger en Norvège, et mort le 21 novembre 1909 à Skagen, est un peintre et sculpteur danois et norvégien.

Il est l'un des peintres de Skagen, une communauté d'artistes danois et nordiques qui vécurent, se réunirent et travaillèrent à Skagen au Danemark, à la fin du XIXe siècle.

Peder Severin Krøyer est le fils d'Ellen Cecilie Gjesdal. Sa mère ayant été jugée incapable, il a été placé auprès de la sœur et du mari de sa sœur Gjesdal. Avec ses parents adoptifs, il s'installe à Copenhague par la suite. Il a commencé son éducation artistique en 1860 avec des leçons particulières, puis a été inscrit à l'institut technique de Copenhague l'année suivante.

En 1870, il a achevé ses études à l'académie danoise royale d'art, où il a étudié avec Frederik Vermehren. En 1873, on lui a attribué la médaille d'or et une bourse.

Il débute en tant que peintre en 1871 à Charlottenborg avec un portrait d'un ami, le peintre Frans Schwartz. Il a exposé régulièrement à Charlottenborg durant toute sa vie.

En 1874, Heinrich Hirschsprung achète une première peinture de Krøyer. Cet achat sera suivi de nombreux autres au cours des années suivantes. La collection d'art de Hirschsprung forme la base du musée de Hirschsprung à Copenhague.

Entre 1877 et 1881, Krøyer a beaucoup voyagé en Europe, rencontrant des artistes, étudiant l'art, et développant son métier. Il a séjourné à Paris et a étudié sous la direction de Léon Bonnat. Il a subi l'influence des impressionnistes contemporains : Claude Monet, Alfred Sisley, Edgar Degas, Pierre-Auguste Renoir et Édouard Manet.

Il a poursuivi ses voyages durant toute sa vie, puisant son inspiration des artistes et des cultures étrangers, et Hirschsprung l'ayant financièrement aidé pour ses périples. Krøyer a continué d'exposer au Danemark tout au long de cette période.

En 1882, de retour au Danemark, Krøyer passe la période de juin-octobre à Skagen, puis dans un village de pêche au Danemark. Il y peint des scènes de la vie locale et des portraits de personnalités de l'art ayant vécu à Skagen ou de passage pendant cette période. Il est longtemps associé à Skagen et à la scène artistique et littéraire qui y prospère. Parmi cette communauté artistique figuraient des auteurs comme Holger Drachmann, Georg Brandes, et Henrik Pontoppidan, et des peintres comme Michael Peter Ancher ou Anna Ancher. Ils les peint dans plusieurs de ses œuvres, dont le tableau Hip, Hip, Hurrah! (musée des beaux-arts de Göteborg).

Il partage son temps entre une maison qu'il loue à Skagen en été, un appartement à Copenhague pendant l'hiver où il travaille à son grand portrait qu'on lui a commandé, et des voyages en dehors du pays.

En voyage à Paris en 1888, il fréquente Marie Martha Mathilde Triepcke, qu'il avait connue à Copenhague, et l'épouse le 23 juillet 1889 chez ses parents en Allemagne. Marie Krøyer, qui était également artiste peintre, est devenue un membre de la communauté de Skagen, et a souvent été représentée dans les peintures de son mari après leur mariage. Ils se séparent en 1905.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Peder Severin Krøyer Œuvres
Voir toutes 58 œuvres d'art