{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

César Domela

César Domela Nieuwenhuis

Поделиться: Article Wikipedia

César Domela, né le 15 janvier 1900 à Amsterdam, mort le 30 décembre 1992 à Paris, est un peintre et sculpteur néerlandais.

César Domela est le fils et dernier enfant de Bertha et Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Son père, un ancien pasteur luthérien, était le fondateur du mouvement anarcho-socialiste en Hollande. Il aura pour lui la plus grande affection et la plus grande admiration pendant toute son enfance et son adolescence. Ainsi, grâce à lui, il approchera de près la classe ouvrière.

En 1914, il effectue son premier voyage à Paris chez un ami de son père qui lui présente Henri Laurens.

En 1916, il pense devenir ethnologue et commence une petite collection d’art primitif.

En 1918, il commence à dessiner.

En 1919, son père meurt. Pour échapper à une succession politique pour laquelle il ne se sent pas de vocation, il part pour Ascona dans le Tessin en emportant avec lui Le Livre du Tao qui aura une grande importance tout au long de sa vie.

1920-1922 les premières toiles de Domela sont figuratives, proches du cubisme synthétique : paysages et natures mortes très stylisés.

1923 Domela part pour Berlin où il séjournera quelques mois. Il rencontre Arthur Segal, Raoul Hausmann, Alexander Archipenko. Il expose pour la première fois avec les membres du Novembergruppe. À la fin de l’année, il part pour Paris et travaille dans l’atelier que lui a prêté H. Laurens.

1924 il rencontre à Paris Piet Mondrian et Theo van Doesburg. Il adhère au groupe De Stijl et peint sa première œuvre néoplastique.

1925 Domela introduit la diagonale dans ses compositions s’opposant par là à Mondrian. Il repart en Hollande mais continue à participer à plusieurs numéros de la revue De Stijl.

1926 Domela y rencontre sa compagne Ruth Derenberg. La revue De Stijl (n° 73-74-78) publie plusieurs de ses œuvres. Mondrian le présente à Katherine Dreier qui l’inclut dans sa collection de la Société Anonyme, Inc.

1927 Exposition de la Société Anonyme au Brooklyn Museum et au Museum of Modern Art à New York avec Gabo, Kandinsky, Lissitsky, Mondrian, Pevsner. Exposition Die Abstrakten à Hanovre avec : Bucheister, Schwitters, Friedrich Vordemberge-Gildewart. Parallèlement il travaille à des affiches publicitaires, à des photomontages et s’intéresse à la typographie.

1929 Domela adhère au Ring neue Werbegestalter fondé par Kurt Schwitters. Premiers reliefs néo-plastiques où se combinent peinture et divers matériaux.

1930 Il participe à la revue Cercle et carré (n°1 et 2) fondée par Michel Seuphor et Joaquín Torres García.

1931 Il organise et participe à l’exposition « Fotomontage » à la Staatliche Kunst-Bibliothek de Berlin avec Haussmann, Hannah Höch, Lissitsky, Moholy-Nagy, Rodtchenko).

1932 Domela introduit la courbe dans son œuvre, désormais la droite et la courbe s’allient ou s’opposent.

1933 Hitler au pouvoir. Domela brûle les livres de sa bibliothèque anarchiste dont il a souvent réalisé la couverture ou la maquette. Il perd sa mère et revient des Pays-Bas avec des passeports néerlandais qui aideront des anarchistes à quitter l’Allemagne. Les Domela s’installent à Paris à la Cité Fleurie. Domela est présent dans le numéro 2 de la revue Abstraction-Création.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
César Domela Œuvres
Voir toutes 34 œuvres d'art