{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Pierre Daura

Pedro Francisco Daura y Garcia

Поделиться: Article Wikipedia

Pierre Daura (Pedro Francisco Daura y García en espagnol ou Pere Daura i Garcia en catalan) était un artiste-peintre espagnol, né (fortuitement) à Minorque aux Baléares le 21 février 1896, et mort en 1976 à Rockbridge Baths (en) en Virginie aux États-Unis.

Son père était musicien à Barcelone et commerçant dans le textile ; sa mère est morte alors qu'il avait sept ans. Il a fait des études à l'École de la Llotja de Barcelone, où il a eu pour professeur le père de Pablo Picasso, José Ruiz y Blasco (en). À 14 ans il expose et vend ses premiers tableaux. À 18 ans, en 1914, il part pour Paris, où il reste, en pleine guerre, jusqu'en 1917. Il travaille alors dans l'atelier du peintre Émile Bernard, et apprend la gravure avec André Lambert, l'éditeur et illustrateur de la revue de luxe Janus consacrée au poètes lyriques latins.

Retourné à Barcelone, il participe au Groupe des Artistes catalans avec lequel il expose de 1918 à 1933 à travers l'Europe. Revenu à Paris en 1920, il se lie d'amitié avec le peintre catalan Pere Créixams et l'artiste argentin Gustavo Cochet (en). Il expose au Salon d'automne en 1922 et 1926. En 1928, avec quatre autres artistes refusés par le Salon, il participe, à la Gallery Marck, à l'exposition : « Cinq Peintres Refusés par le Jury du Salon ».

Dans les années 1920, revenant en France par le train, descend à Cahors, dans le Lot à l'occasion d'une panne du train et faisant étape dans ce département dont il apprécie le caractère et la beauté, il acquiert une maison à Saint-Cirq-Lapopie, l'un des « plus beaux villages de France », où il séjourne volontiers.

En 1928 il se marie avec Louise Heron Blair, étudiante en art de Richmond (Virginie) (dont la sœur épousera plus tard le peintre Jean Hélion). En 1930, Martha, leur fille, naît à Cahors.

Pierre Daura multiplie alors les expositions à Paris et à Barcelone. Notamment, à Paris (expositions personnelles) à la Galerie René Zivy en 1928, et à Barcelone à la galerie Badrinas en 1929 et 1931, à la galerie Syra en 1932 et 1933, à la galerie Barcino en 1935. En 1929-30, avec ses amis Joaquin Torrès-Garcia et Michel Seuphor, il forme le groupe d'avant-garde Cercle et Carré, qui prône l'abstraction et la géométrie en opposition aux irrationalités du surréalisme. Il participe ainsi à l'exposition majeure du groupe en 1929 à la galerie Dalmau à Barcelone, et en avril 1930 à Paris à l'exposition Cercle et Carré à la galerie 23. C'est Daura qui dessine le logo du groupe qui, dans les années 1930, regroupe Arp, Clausen, Gorin, Kandinsky, Léger, Mondrian, Pevsner, Russolo, Stella et Vantongerloo et fera date dans l'histoire de l'art.

En 1934, il se rend pour la première fois aux États-Unis pour rencontrer les parents de sa femme, et demeure pour près d'une année en Virginie où il peint des paysages.

En 1937, il a 41 ans, il rejoint l'armée républicaine régulière espagnole pour combattre les forces de Franco. Mais, lors de la bataille de Teruel, il est sérieusement blessé, et renvoyé en France. Il refusera définitivement de revenir en Espagne la guerre terminée, sa femme et sa fille ayant été privées de la nationalité espagnole.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Pierre Daura Œuvres
Voir toutes 15 œuvres d'art