{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Futura 2000

Leonard McGurr

Поделиться: Article Wikipedia

Futura 2000, né Leonard McGurr en 1955 à Brooklyn, New York, est un « graffiti-artist » américain.

Leonard McGurr naît d'un père irlandais et d'une mère franco-américaine. Il s’inscrit à la Schoo poudlarl for Visual Arts pour y apprendre les techniques de l’imprimerie. Son inspiration, dans un premier temps tournée vers le lettrage, il la trouve dans les tunnels du métro new-yorkais en s’essayant à plusieurs pseudonymes. C’est à 15 ans qu’il choisit le pseudonyme Futura 2000. Il commence à peindre au tout début des années 1970 à New York ce qui fait de lui un des grands pionniers de la peinture urbaine. Dès le début des années 1970, il commence à peindre les wagons des lignes de Brooklyn au sein de différents groupes comme UGA (United Graffiti Artists). Après un accident dans le métro, en taguant, il arrête pendant quatre ans en s’enrôlant dans les marines. Il reprend en 1979.

Il accompagne l'explosion du hip-hop au début des années 1980 en voyageant notamment en Europe où il peint pendant les démonstrations de break-dance du Rock Steady Crew, et les concerts de Grandmaster Flash ou d'Afrika Bambaataa. Il rencontre The Clash en 1981 et les accompagne sur une tournée à New York, Paris et Londres où il peint sur scène à l'arrière du groupe. Il enregistre avec eux The Escapades of Futura 2000. Aujourd'hui, il expose ses toiles dans le monde entier et son œuvre a fait l'objet de plusieurs expositions en France.

Sa première exposition de groupe a lieu en 1981 à la SA Alternative Space à New York et, la même année, il participe aux côtés de Basquiat, Haring, Warhol, Kenny Scharf mais aussi de Rammellzee, Crash et Dondi White, à la fameuse exposition du PS1 Contemporary Art Center, « New York/New Wave ».

En 1982 la Fun Gallery organise sa première exposition personnelle, à l’instar de Basquiat la même année et de Keith Haring l’année suivante. Dès lors, il expose dans le monde entier et participe aux premières exposition muséales majeures consacrées au graffiti : au Musée Boijmans van Beuningen à Rotterdam, Pays-Bas, à la Tate Gallery à Londres, ainsi qu’à Hanovre, Munich ou encore Hong-Kong et Tokyo.

En 1985, il participe au premier rassemblement du mouvement graffiti et d'art urbain à Bondy (France), à l'initiative des VLP, avec Miss Tic, Epsylon Point, Blek le rat, SP 38, Banlieue-Banlieue, Nuklé-Art, Jef Aérosol, Speedy Graphito

Dans les années 1990, il participe à de nombreuses expositions en galerie ainsi qu’en institution : au Palais de Chaillot à Paris (1991), au Groningen Museum aux Pays-Bas (1992), au musée des beaux-arts de Tourcoing (1996), mais aussi à Paris à la Galerie du Jour Agnès b., à New York à la Michael Kohn Gallery et à la Philippe Briet Gallery.

En France, Futura est représenté par la Galerie Magda Danysz.

La peinture de Futura est contemporaine, abstraite, expressionniste. Ses œuvres sont les héritières de l’action painting dans lesquelles on retrouve le dynamisme gestuel de Jackson Pollock ou William de Kooning. Marie Maertens écrit ainsi :

Futura est artiste hors-norme. Un virtuose de la bombe, un novateur plein d’énergie. Il est l’un des artistes les plus célèbres du mouvement du street art dont l’influence dépasse toutes les frontières.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Futura 2000 Œuvres
Voir toutes 10 œuvres d'art