{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Ernest Hébert

Antoine Auguste Ernest Hébert

Ernest Hébert, né à Grenoble le 3 novembre 1817 et mort à La Tronche (Isère) le 4 novembre 1908, est un peintre français.


Dauphinois d'origine, cousin de Stendhal, Ernest Hébert se forme seul à la peinture, recevant les conseils de Benjamin Rolland, de David d'Angers et de Paul Delaroche. En 1839, il obtient un grand succès au Salon avec Le Tasse en prison. Il entre à l'École des beaux-arts de Paris et il reçoit le prix de Rome en peinture, à la suite de quoi il s'installe à Rome. Il peint essentiellement la campagne romaine avec beaucoup de luminosité. À son retour en France, il devient un peintre renommé du Second Empire. Peintre brillant, il exécute de nombreux portraits et bâtît une grande partie de son œuvre en puisant dans les souvenirs de ses séjours italiens par des tableaux proches du symbolisme.


Il est pensionnaire de la Villa Médicis de 1840 à 1844, puis, succédant à Joseph-Nicolas Robert-Fleury, directeur de l'Académie de France à Rome de 1867 à 1873 et de 1885 à 1891. Il est nommé professeur à l'École des beaux-arts de Paris de 1882 à 1885. En 1880, il épouse la future photographe Gabrielle d'Uckermann. Proche de la famille du général Léon de Beylié, Ernest Hébert peint son portrait en 1898. Il fut un familier de la princesse Mathilde (correspondance 1863-1904).


Il meurt le 4 novembre 1908, dans sa maison de La Tronche, devenue le musée Hébert en 1934, et repose dans le parc de la maison.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


Plus ...
Ernest Hébert Œuvres
Voir toutes 45 œuvres d'art