{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Adriaen van Ostade

Adriaen van Ostade

Поделиться: Article Wikipedia

Adriaen van Ostade, né Adriaen Hendricx (baptisé à Haarlem le 10 décembre 1610 et enterré le 2 mai 1685), est un peintre et graveur néerlandais (Provinces-Unies) spécialisé dans la scène de genre, et plus particulièrement l'illustration de la vie paysanne. Ses œuvres, très nombreuses et de format réduit pour la plupart, héritières de Brueghel l'Ancien, sont notamment caractérisées par un traitement caricatural des personnages et un certain humour.

Adriaen van Ostade est né en décembre 1610 à Haarlem. Son père, Jan Hendricx van Ostade, tisserand de son métier, était originaire d’Eindhoven – il se présentait d’ailleurs lui-même sous le nom de Jan Hendericx van Eynthoven. Il avait rencontré sa future femme, Jenneken Henricx, à Woensel. Au début des années 1600, ils étaient venus s’installer à Haarlem, et c'est là qu'ils se sont mariés, le 16 janvier 1605. Adriaen, leur troisième enfant, est baptisé le 18 décembre 1610. Le huitième enfant du couple, Isaac, après avoir été l’élève d’Adriaen, devait devenir peintre lui aussi.

Selon Arnold Houbraken, c'est auprès de Frans Hals (v.1581-1666) qu'Adriaen van Ostade aurait fait son apprentissage vers 1627 à Utrecht, en compagnie d’Adriaen Brouwer (v.1605-1638) et Jan Miense Molenaer (v. 1610-1668). L’œuvre de van Ostade partage cependant davantage de points communs avec celle de Brouwer qu'avec celle de Hals.

D'après les documents, van Ostade est actif comme peintre dès 1632, et c’est à partir de l’année suivante qu’il commence à réaliser des œuvres dans un genre hérité de Brueghel l'Ancien, genre auquel il restera fidèle quasiment tout au long de sa carrière. En 1634, il est admis dans la guilde de Saint-Luc de Haarlem, au sein de laquelle il exercera plusieurs fonctions, dont celle de doyen en 1647 et en 1661. À l’âge de 26 ans, il incorpore la garde civile de la ville, et se marie deux ans plus tard. Sa femme meurt en 1640. Isaac, son frère cadet, qu’il avait formé à la peinture et qui était à ses côtés jusqu’en 1641, année où il avait ouvert son propre atelier, meurt quant à lui en 1649.

En 1657, Adriaen van Ostade se convertit au catholicisme et épouse en seconde noce une dénommée Anna Ingels. Celle-ci meurt à son tour en 1666.

Ses dernières œuvres datées ne montrent aucun signe de déclin. Il meurt à Haarlem en 1685 et est enterré dans l’église Saint-Bavon (Grote kerk St-Bavo) le 2 mai.

Van Ostade, outre son propre frère Isaac, eut semble-t-il également pour élèves Cornelis Bega, Cornelis Dusart et Richard Brakenburg.

Van Ostade fut le contemporain de David Teniers le Jeune et d’Adriaen Brouwer. Tout comme eux, il passa sa vie à dépeindre les sujets les plus ordinaires : scènes de taverne, fêtes de villages et le milieu paysan en général. Ce qui distingue van Ostade de Teniers, c’est que la condition des classes agricoles, l’atmosphère ainsi que les habitations étaient différentes au Brabant septentrional et en Hollande. Le Brabant est plus ensoleillé et bénéficie d’un confort plus grand ; aussi, l’œuvre de Teniers est-elle plus argentée et pétillante, et les gens qu’il peint sont les fidèles représentants de leur culture. La Hollande, et Haarlem, semble avoir souffert davantage de la guerre ; l’air y est humide et embrumé, et les gens dépeints par van Ostade sont marqués par le sceau de l’adversité dans leurs traits et leur habit.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Adriaen van Ostade Œuvres célèbres
Voir toutes 91 œuvres d'art
Avertissement