{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Jan Miense Molenaer

Поделиться: Article Wikipedia

Jan Miense Molenaer (vers 1610 à Haarlem, Pays-Bas – enterré 19 septembre 1668 à Haarlem) est un peintre baroque néerlandais (Provinces-Unies) du siècle d’or, connu surtout pour ses scènes de genre. Il fut l’époux de la femme peintre Judith Leyster.

Jan Miense Molenaer est né à Haarlem entre 1609 et 1610. C’est dans l’atelier de Frans Hals qu’il est formé à la peinture, en même temps qu'Adriaen Brouwer et Adriaen Van Ostade.

Le 1er juin 1636, il épouse la femme peintre Judith Leyster. La même année, le couple part s’établir à Amsterdam, où ils auront quatre enfants : Johannes (1637), Jacobus (1639), Helena (1643) et Eva (1646).

En 1648, ils viennent s’installer à Haarlem, où devait naître, en 1650, leur cinquième et dernier enfant : Constantijn. Jan Miense Molenaer ouvre un atelier dans lequel il emploie quelques apprentis. Il est également actif comme marchand d’œuvres d’art et dans l’immobilier – à Heemstede, le couple possédait une ferme qui valait 8 200 florins.

En 1659, Jan et sa femme tombent l’un et l’autre malades. Jan Miense Molenaer guérit, mais Judith Leyster devait décéder trois mois plus tard. Avant la mort de Leyster, ils avaient fait figurer la ferme qu’ils possédaient dans leur testament.

Molenaer meurt à Haarlem en 1668 et est enterré le 19 septembre.

Le style pictural de Jan Miense Molenaer et de sa femme Judith Leyster se confondent souvent, de sorte qu’il est parfois difficile de distinguer leurs œuvres. À ses débuts, Molenaer peignait dans un style influencé par Frans Hals, mais il évolua par la suite vers une manière plus proche de celle d’un Adriaen Van Ostade.

Molenaer réalisa surtout des scènes de genre, des portraits, et quelques tableaux à sujets religieux. Ses peintures de genre représentent souvent des musiciens, comme c’est le cas des Musiciens (Magyar Szépmüvészeti Múzeum, Budapest), du Duo (Seattle Art Museum), ou d’Une famille de musiciens (Frans Hals Museum, Haarlem), ou encore des scènes de tavernes et de jeu (La Main chaude). Molenaer s’est également plu à situer des scènes bibliques dans des décors de son temps, par exemple le Reniement de saint Pierre transposé dans le cadre d’une taverne néerlandaise (Magyar Szépmüvészeti Múzeum, Budapest).

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Jan Miense Molenaer Œuvres célèbres
Voir toutes 35 œuvres d'art