{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Mario Comensoli

Mario Pasquale Comensoli

Поделиться: Article Wikipedia

Mario Comensoli (né le 15 avril 1922 à Lugano et mort le 2 juin 1993 à Zurich) est un artiste-peintre figuratif suisse.

Après un séjour d’études à Paris où il rencontre des artistes comme Alberto Giacometti, Édouard Pignon et Joan Miró, le jeune Comensoli s’établit à Zurich où il se lance aussitôt dans une série de travaux consacrés à la condition prolétarienne et focalisés plus particulièrement sur la figure du travailleur étranger. Rassemblée sous la désignation de « période bleue » en raison de la couleur des salopettes des protagonistes, cette production permet à l’artiste de se faire connaître et apprécier. Sa forte sensibilité sociale lui vaudra un prix décerné à Zurich en 1970 par les immigrés italiens qui voient en lui et dans l’écrivain Max Frisch deux paladins de la lutte contre le racisme. À Rome, l’écrivain Carlo Levi le définit comme un grand protagoniste du réalisme moderne, mais Comensoli ne reste pas insensible au drame d’autres catégories de personnes en marge de la société. Pour l’artiste, les années 1980 sont placées sous le signe de la « jeunesse en effervescence », titre d’une série de tableaux mettant en scène des figures de jeunes contestataires, des punks et des « squatters » des banlieues. L’analyse des acteurs et des victimes de notre civilisation contemporaine constitue une constante caractéristique de tout le parcours artistique de Mario Comensoli, dont le langage, parfois grotesque, témoigne toujours d’une très grande sensibilité face au contenu émotionnel qu’il est appelé à transmettre.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Mario Comensoli Œuvres
Voir toutes 27 œuvres d'art