{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Hilma af Klint

Hilma af Klint

Поделиться: Article Wikipedia

Hilma af Klint (née le 26 octobre 1862 au château de Karlberg à Stockholm, morte en 1944) est une artiste suédoise, théosophe et pionnière dans l'art abstrait.

Hilma af Klint est née à Stockholm le 26 octobre 1862, dans une famille comptant plusieurs générations d'officiers de la marine, d'ingénieurs marins et de cartographes. La famille de Hilma af Klint passe ses étés dans son manoir de Hammora sur l’île Adelsö du lac Mälaren près de Stockholm. Cet univers idyllique, au contact de la nature, marquera Hilma af Klint, qui s’en inspirera dans sa création artistique. Plus tard, Hilma af Klint viendra s’installer de manière permanente à Munsö, l’île voisine de Adelsö, fief de la famille af Klint.

De sa famille, Hilma af Klint hérite d'un intérêt marqué pour les mathématiques et la botanique, mais c’est dans le monde artistique qu’elle trouvera sa voie. Très douée, elle prend, très jeune, des cours de peinture, notamment de portrait. À 18 ans, elle entre à l’École Technique Artistique de Stockholm (Tekniska Skolan, appelée aujourd’hui Konstfack), et poursuit ses études à l’Académie des Beaux Arts de Stockholm (Konstakademien). Ce choix est très controversé en ce début du XXe siècle: il n’y a, à l’époque, qu’une poignée de femmes poursuivant des études supérieures.

Sa peinture conformiste (portraits, paysages, illustrations botaniques) lui servira de prétexte, et de modeste source de revenus, tout au long de sa vie. Sa véritable œuvre, à ses propres yeux et celle pour laquelle elle est aujourd’hui reconnue, est d’un tout autre genre. Dans son atelier à Stockholm, Hilma af Klint invente la peinture abstraite.

En 1906, après 20 ans de vie d’artiste et à l’âge de 44 ans, Hilma af Klint peint sa première série de peintures abstraites. Ce tournant vers l’abstraction et la symbolique lui vient de son intérêt pour le spiritisme, très en vogue en Europe à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Hilma af Klint s'intéresse à la théosophie de Madame Blavatsky et de la philosophie de Christian Rosencreutz. En 1908 elle fait connaissance de Rudolf Steiner, fondateur de la Société Anthroposophique, de passage à Stockholm. Rudolf Steiner l'initie à ses propres théories sur l'art, et aura une certaine influence sur sa peinture tardive. Plusieurs années plus tard, en 1920, elle le retrouvera à Goetheanum à Dornach en Suisse, siège de la Société Anthroposophique. Entre 1921 et 1930 elle y passera de longues périodes, marquant ainsi une pause dans sa création artistique.

On retrouve cet attrait pour la spiritualité chez d’autres artistes contemporains comme Wassily Kandinsky, Piet Mondrian ou les Nabis. Cependant, la transition artistique vers l’art abstrait et la peinture non figurative de Hilma af Klint se fera sans contact avec les mouvements modernistes de l'époque.

Le travail de Hilma af Klint est tout d’abord spirituel, et son œuvre artistique en est la conséquence.

Pendant ses études, Hilma af Klint fait la connaissance de Anna Cassel, qui l’introduit dans le groupe « Les Cinq » (de Fem). Ce groupe de femmes artistes s’intéresse au paranormal et organise régulièrement des séances de spiritisme. Elles se sentent entrer en contact avec « Les Maîtres » (Höga Mästare), esprits d'une autre dimension, qui les incitent à s'initier à l'écriture et la peinture automatiques. Hilma af Klint se sent guidée par une force qui lui dicte littéralement sa création. Selon Les Maîtres, elle aurait été désignée pour créer les tableaux du « Temple » - mais elle ne saura jamais vraiment ce que les esprits entendent précisément par ce terme. Ses premières œuvres abstraites sont réalisées en peinture automatique, et la première partie des grandes peintures vouées au Temple prennent forme dans un état de quasi-transe. Hilma af Klint écrira dans ses carnets de notes :

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Hilma af Klint Œuvres
Voir toutes 25 œuvres d'art