{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Otto Freundlich

Otto Freundlich

Поделиться: Article Wikipedia

Otto Freundlich, né le 10 juillet 1878 à Stolp (Allemagne) et mort le 9 mars 1943 au camp de concentration de Lublin-Majdanek (situé en Pologne occupée), est un sculpteur et un peintre allemand.

Au même titre que Kandinsky, il est considéré comme un des peintres fondateurs de l'abstraction et du constructivisme. L'œuvre de cet artiste engagé fut largement détruite par les nazis qui la dénonçait comme le symbole de l'« art dégénéré » que représentait à leurs yeux l'art moderne.

Sa vie autant que sa réflexion esthétique donne à son œuvre une dimension morale et politique qui contribue à la diffusion de l'abstraction.

Otto Freundlich (dont le nom veut dire « amical » en français) est né le 10 juillet 1878 dans une famille juive convertie au protestantisme, d'entrepreneurs à Stolp en Allemagne dans la région de la Poméranie, aujourd'hui Słupsk en Pologne. Il est le cinquième enfant de son père Emile Freundlich et de sa mère Berthe Levy, morte un an après sa naissance. Son père se remarie avec Rose Bernhardt avec qui il a un enfant Kurt Michaël, Rose élève les six enfants dans la religion protestante .

En 1897, Otto Freundlich interrompt ses études pour suivre une formation commerciale à Hambourg avant de passer son baccalauréat à Bützow. Après l'obtention de celui-ci, il se consacre à des études d'histoire de l’art, de philosophie et de littérature à Berlin. Il avait d'abord commencé des études de dentiste en 1904 à Munich, mais au bout d'un an, il renonça à satisfaire les exigences familiales pour se tourner vers la littérature. Débute alors sa correspondance avec l’écrivain, éditeur et compositeur Herwarth Walden et avec le cercle de ce dernier, l’association Verein für Kunst. Il s’intéresse à la composition musicale et lit Théorie des sensations du son comme fondement physiologique pour la théorie de la musique (1863) d’Hermann von Helmholtz.

Entre juin et août 1905, il traverse les Alpes à pied pour se rendre à Florence où il demeure jusqu'en novembre. En janvier 1906, il revient à Munich et retourne à Florence en octobre où il séjourne jusqu'en janvier 1907. Là, il réalisera la sculpture Männliche Maske(Masque d'Homme).

Il rentre étudier à Berlin dans des écoles d'art privées, avant d'aller faire un séjour à Paris en 1908 où il loue un atelier au Bateau-Lavoir. Pablo Picasso est son voisin d’atelier. Il se lie avec ce dernier ainsi qu'avec Georges Braque, Guillaume Apollinaire et les cercles de Montmartre. Puis, en juillet, il retourne à Munich avec l’idée de fonder une école d’art et il publie des articles. En 1909, il effectue son deuxième séjour à Paris à Montparnasse et à Montmartre où la galerie de Clovis Sagot lui organise une exposition. Enfin, il séjourne pour la première fois dans une colonie d’artistes à Fleury-en-Bière dans la forêt de Fontainebleau. En janvier 1910, Freundlich est à Berlin où il s’installe dans un atelier et devient membre de la Berliner Secession et de sa revue . À l’automne, il est de retour à Paris, rue des Abbesses, où il demeure principalement jusqu’au printemps 1914. Il crée alors "La Grande Tête" une de ses sculptures les plus fameuses, en 1912 : « une grosse tête stylisée rappelant un peu les tikis des Marquises »".

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Otto Freundlich Œuvres
Voir toutes 15 œuvres d'art
Avertissement