{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Frank Frazetta

Frank Frazetta

Frank Frazetta, né le 9 février 1928 à Brooklyn (New York, États-Unis) et mort le 10 mai 2010 d’une attaque cardiaque en Floride (Fort Myers), est l’un des artistes américains les plus influents de la science-fiction et de la fantasy.


Il a commencé sa carrière comme auteur de bande dessinée, que ce soit le comic book (White Indian, Thunga of the Congo, publications Warren) ou le comic strip (Johnny Comet, Li’l Abner, Flash Gordon). Puis, à partir de 1965, Frazetta a développé une œuvre d’illustrateur et de peintre qui a eu une immense influence/marqué son empreinte, entre autres du fait de sa représentation de Conan ou de l’invention de son personnage Death Dealer (celui qui pourvoie la mort).


Frazetta a été honoré par les principales distinctions de la bande dessinée et de l’illustration [/ Parmi ses principales reconnaissances, Frazetta s’est vu décerné les plus hauts prix de la bande dessinée et de l’illustration] : intronisé au Will Eisner Comic Book Hall of Fame en 1995 et au Jack Kirby Hall of Fame en 1999, il s’est vu décerné en 1976 le World Fantasy Award Artist en tant que "meilleur artiste" puis en 1995, le premier prix Grand Master of Fantastic Art (The Spectrum Award for Grand Master).


Né en 1928 à Brooklyn, il était le seul garçon d'une fratrie de quatre enfants: Frazetta témoigne que c'est sa grand-mère qui a encouragé ses dons de dessinateur depuis l'âge de deux ans. À huit ans, Frazetta tenta l’école d’Art de Brooklyn (Brooklyn Academy of Fine Arts), une modeste école d’art dirigée par l’enseignant Michel Falanga qui, selon Frazetta, ne lui a rien appris.


En 1944, à seize ans, Frank Frazetta qui avait “toujours eu cette envie de faire de la bande dessinée” commença à travailler dans le studio de Bernard Baily. Son premier travail fut d’encrer l’histoire en huit pages de Snowman, dessinée par John Giunta, dans le magazine Tally-Ho Comics (décembre 1944), publié par Swappers Quarterly and Almanac/Baily Publishing Company. (Selon le site http://frankfrazetta.net/ il s’agirait de l’inverse : la première histoire que Frazetta a dessinée, encrée par Giunta.)


Son premier travail confirmé, ce sont deux histoires signées, qu'il a dessinées et encrées, parues dans Treasure Comics #7 (juillet 1946) chez Prize Comics: "To William Penn founder of Philadelphia..." (4 p.) et "Ahoy! Enemy Ship!" (1 p.), avec son personnage Capt. Kidd Jr.[Frank Frazetta at the Grand Comics Database]


Dans un entretien accordé au Comics Journal, en 1991, Frazetta reconnaît que Graham Ingels fut le premier dans l’industrie de la bande dessinée à avoir reconnu son talent et à lui avoir procuré du travail à Standard Comics en 1947.


Frazetta ne tarda pas à dessiner dans les genres variés et chez plusieurs éditeurs de l’industrie du comic book : western, fantasy, mystère, drame historique, romance. Certains de ses tout premiers travaux sont des séries comiques animalières (genre appelé "funny animals" aux États-Unis), qu’il signait du pseudonyme "Fritz". Pour une filiale de Dell, Famous Funnies et son magazine Heroic Comics, Frazetta réalisa des histoires de guerre et à dimension humaine, ainsi que des histoires d’une page prônant autant les vertus de la prière que les méfaits de la drogue. Pour des magazines tels que Personal Love et Movie Love, il réalisa des histoires d’amour et sur des célébrités, dont une biographie de Burt Lancaster.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


Plus ...
Frank Frazetta Œuvres
Voir toutes 19 œuvres d'art