{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Impression soleil levant

Claude Monet

Impression soleil levant

Claude Monet
  • Titre original: Impression, soleil levant
  • Date: 1873
  • Style: Impressionism
  • Genre: paysage urbain
  • Media: oil, canvas
  • Dimensions: 63 x 48 cm
  • Reproduction
    de commande

Impression, soleil levant est un tableau de Claude Monet conservé au musée Marmottan à Paris, dont le titre donné pour la première exposition impressionniste d'avril 1874 a donné son nom au courant impressionniste.

La date d'exécution de cette marine, probablement pendant l'hiver 1872-1873, est hypothétique.

Claude Monet a peint cette toile en une séance le matin de bonne heure lors d'un séjour au Havre, ville de son enfance, avec son épouse et son fils, choisissant un de ses thèmes favoris, un port symbole de la révolution industrielle du XIXe siècle et s'inspirant des marines, soleils levant et soleils couchant peints avant 1872 par Eugène Delacroix, Eugène Boudin, Johan Barthold Jongkind ou William Turner.

Selon Daniel Wildenstein et d'autres historiens d'art, ce tableau a certainement été peint en 1873 ou 1874, probablement en janvier 1874 à partir d'une fenêtre de la chambre de l'hôtel de l'Amirauté qui donne sur le bassin de l'avant-port, et signé et daté de 1872 après coup au moment de sa vente.

Une enquête publiée par le musée Marmottan-Monet en 2014, fondée sur des hypothèses vraisemblables et l'analyse de données topographiques, de bulletins météorologiques et le calcul des trajectoires célestes confirme qu'il s'agit bien d'un soleil levant et non couchant comme le pensaient certains historiens de l'art. Le tableau représenterait l'aspect du port le 13 novembre 1872 à 7 h 35 du matin, date la plus probable entre six hypothèses soutenables dans l'hiver 1872-1873.

Claude Monet présente cette vue de l'ancien avant-port du Havre à la première exposition de la Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs qui a lieu du 15 avril au 15 mai 1874 dans l'ancien studio du photographe Nadar, au 35 boulevard des Capucines à Paris. C'est à cette occasion que le journaliste chargé de la rédaction du catalogue, Edmond Renoir, frère du peintre Pierre Auguste Renoir, a demandé à Claude Monet de mettre un autre nom que « Vue du Havre » et Claude Monet a dit « Mettez Impression », Edmond Renoir complétant par « soleil levant ».

Le critique d'art Louis Leroy, du Charivari, voulant faire un jeu de mot malveillant sur le titre de ce tableau, intitule son article du 25 avril 1874 L'exposition des Impressionnistes, donnant ainsi un nom à ce nouveau mouvement artistique, l'impressionnisme. « Que représente cette toile ? Impression ! Impression, j'en étais sûr. Je me disais aussi puisque je suis impressionné, il doit y avoir de l'impression là-dedans » écrit-il. Jules-Antoine Castagnary entérine sans hésiter le terme, dans un sens positif dans son article Exposition du boulevard des Capucines. Les impressionnistes paru dans Le Siècle le 29 avril 1874 : « Le mot même est passé dans leur langue : ce n'est pas paysage, c'est Impression que s'appelle au catalogue le Soleil levant de M. Monet. Par ce côté, ils sortent de la réalité et entrent en plein idéalisme ». Le critique Ernest Chesneau perçoit cette toile comme un « soleil levant sur la Tamise », rappelant l'influence des paysages du peintre Turner et des nocturnes de James Whistler sur Monet marqué par son séjour à Londres en 1871.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Avertissement