{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Anita Malfatti

Anita Catarina Malfatti

Anita Catarina Malfatti (née le 2 décembre 1889 - morte le 6 novembre 1964) est une artiste brésilienne pionnière de l'introduction des formes européennes et américaines du modernisme au Brésil. Son exposition solo à São Paulo en 1917–1918 à l'époque controversée, son style expressionniste et le choix de ses sujets étant révolutionnaires par rapport aux habitudes artistiques relativement désuètes des Brésiliens qui, bien qu'ils fussent à la recherche d'une identité artistique nationale, n'étaient pas préparés aux influences que Malfatti introduisit dans le pays. Malfatti fut également très remarquée lors de sa participation à la Semana de Arte Moderna (Semaine d'art moderne) de 1922 où, au sein du Groupe des Cinq, elle participa à une modification radicale de la structure et de la réaction envers l'art moderne au Brésil.

L'histoire culturelle qui imprègne le Brésil est indispensable pour comprendre l'évolution des théories sur les finalités de l'art, ainsi que le rôle-clé que jouèrent les artistes modernistes. Il n'y avait à l'époque que peu d'institutions artistiques au Brésil, et le pays manquait d'un enseignement théorique des techniques artistiques qui étaient institutionnalisé dans d'autres pays, comme en France avec l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture.

Les années 1920 virent émerger au Brésil le désir d'une vision artistique plus précise et plus formelle, qui se concrétisa essentiellement dans les cercles artistiques de São Paulo. Cependant, en parallèle de ce désir d'innovation existait également une forte volonté de représenter fidèlement les réalités de la vie et de la culture brésiliennes.

Malfatti commence ses études à la Universidade Presbiteriana Mackenzie de São Paulo, mais le monde de l'art brésilien, étroit à l'époque, ne satisfait pas son esprit curieux, et elle part pour Berlin, en Allemagne, en 1912. À l'époque, c'est encore l'Europe qui donne le ton en termes de tendances artistiques. Elle y étudie l'expressionnisme allemand et apprend aux côtés d'artistes tels que Fritz Burger-Muhlfeld (1867–1927), Lovis Corinth (1858–1925) et Ernst Bischoff-Culm. Son art est fortement influencé par une exposition qui se déroula à Cologne de mai à septembre 1912, et où le cubisme vola la vedette aux peintres post-impressionnistes. Malfatti y rencontre Homer Boss et part étudier avec lui à New York en 1915.

Elle étudiera également sous la direction de George Bridgman et Dimitri Romanoffsky, mais c'est son expérience avec Boss à la Independent School of Art de New York qui influença le plus ostensiblement son travail. Le style de Malfatti est en effet fortement marqué par le travail que Homer Boss faisait sur l'anatomie humaine, dont il préconisait l'étude exhaustive, insistant sur l'idée de compréhension du corps musculaire. Malfatti s'appuie alors sur ce travail pour affiner sa propre technique. New York est à l'époque un cœur battant du cubisme, et Malfatti une étudiante exceptionnelle au sein de l'Independent School of Art. S'étant ainsi familiarisée avec le style européen, elle acquiert une vision globale du monde artistique, qu'elle rapportera avec elle à São Paulo pour la partager avec d'autres artistes.

La vision européenne du modernisme préconise un traitement subjectif du sujet, ainsi qu'une attitude de rejet envers les mouvements artistiques antérieurs tels que le réalisme ou le romantisme.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


Plus ...
Anita Malfatti Œuvres
Voir toutes 35 œuvres d'art