{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Władysław Strzemiński

Władysław Strzemiński

Поделиться: Article Wikipedia

Władysław Strzemiński, né le 21 novembre 1893 à Minsk (alors dans l'Empire russe, actuellement en Biélorussie), mort le 26 décembre 1952 à Łódź, est un peintre et théoricien de l'art polonais.

Pionnier de l'avant-garde constructiviste des années 1920-1930, il théorisa l'unisme. Sa pratique d'artiste évolua considérablement jusqu'à la fin des années 1940.

Au cours de la Première Guerre mondiale, en 1916, alors qu'il sert comme officier du corps d'ingénieurs, il est très grièvement blessé et amputé d'un bras et d'une jambe. En 1917, il achève ses études à l'École d'ingénieurs du génie militaire.

Pendant la révolution d'Octobre, en 1918, il assiste aux cours des premiers Ateliers Libres d'Art d'État (SVOMAS) à Moscou, et prend contact avec Kasimir Malevitch et Vladimir Tatline. Il fait la connaissance de Katarzyna Kobro. En 1919, il commence à travailler au Département des Beaux-Arts (IZO) du Commissariat de l'Éducation Populaire à Minsk. Il devient membre du Conseil d'administration de Moscou pour l'art et l'industrie artistique. En 1919-1920, il travaille avec le Département de l'Éducation du Gouvernement à Smolensk où, avec Katarzyna Kobro, il dirige un atelier artistique (IZO-studio) qui produit, entre autres, des affiches de propagande. Il collabore à la même époque avec Malevitch et le groupe UNOVIS (« L'affirmation du nouveau en art ») de Vitebsk. Strzemiński présente ses travaux constructivistes dans des expositions à Moscou, Riazan et Vitebsk. Katarzyna Kobro et Władysław Strzemiński se sont mariés, d'ailleurs, précisément en 1920.

Dans le contexte de la guerre soviéto-polonaise (février 1919 - mars 1921), en 1921 Strzemiński s'installe à Vilnius et commence à enseigner l'illustration, d'abord dans le cadre des Séminaires de Diplômés Militaires de Lukasinski et plus tard à l'école intermédiaire à Vileïka (Biélorussie). Il épouse Katarzyna Kobro en 1922. En 1922-23 et 1925-26, il travaille avec le périodique Zwrotnica (« Le Lien », 1922-27, associé à un mouvement littéraire d'avant-garde), publiant entre autres articles son Notatki o sztuce rosyjskiej (Notes sur l'art russe - 1922, no 3, 1923, no 4). En 1923, il travaille avec Vytautas Kairiūkštis dans l'organisation de l'exposition de l'art nouveau à Vilnius, qui est en fait le point de départ pour le constructivisme polonais. En 1924 il est le co-organisateur du groupe Block (Bloc) , qui réunit l'avant-garde constructiviste polonaise. Il tente d'organiser l'installation de Malevitch en Pologne, qui n'aboutit pas. En 1926 il collabore avec le groupe d'architectes et de peintres Praesens (1926-1930), et rédige avec Szymon Syrkus « Le présent dans l'architecture et la peinture ».

Entre 1924 et 1926, il enseigne le dessin à Szczekociny et prend un emploi en tant que professeur d'école intermédiaire à Brzeziny. En 1927 il donne des cours au Collège du Commerce et d'Industrie de Koluszki. Il suit sa propre méthode, thématique, qui se rapproche des méthodes du Bauhaus. Ses écrits de 1928 et 1932 nous éclairent sur ses conceptions pédagogiques.

Il publie aussi « Unizm w malarstwie » (L'unisme en peinture) (1928) et dans les années qui suivent plusieurs autres textes où il précise ses idées sur le plan théorique, dont « Obliczanie rytmu czasoprzestrzennego » (Composition de l'étendue. Évaluation du rythme de l'espace-temps) (1930) avec sa femme, Katarzyna Kobro.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Władysław Strzemiński Œuvres
Voir toutes 19 œuvres d'art