{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Walter Sickert

Walter Richard Sickert

Поделиться: Article Wikipedia

Walter Richard Sickert, né le 31 mai 1860 à Munich en Allemagne, et mort le 22 janvier 1942 à Bath (Somerset, Angleterre), est un peintre postimpressionniste anglais. Sickert fut un artiste qui privilégia les sujets et les scènes populaires dans ses peintures.

Son père, Oswald, était allemand et danois, et sa mère, Eleanor, était la fille illégitime de l'astronome Richard Sheepshanks. Jeune, Walter fut envoyé à la King's College School de Wimbledon, où il fit ses études jusqu'en 1878. Tout en étant fils et petit-fils de peintre, il commença d'abord une carrière d'acteur et fit quelques apparitions dans la compagnie de sir Henry Irving avant de s'initier à l'art comme assistant de James Abbott McNeill Whistler. Plus tard, il vint à Paris et rencontra Edgar Degas, dont les innovations sur la composition de l'espace pictural et le style graphique auront une forte influence sur son œuvre.

Il développa sa vision personnelle de l'impressionnisme, favorisant des coloris sombres donnant des effets saisissants et surnaturels. Suivant les conseils de Degas, Sickert peint en atelier, travaillant de mémoire et d'après des croquis comme pour échapper à la « tyrannie de la nature ». Les premières œuvres de Sickert furent des évocations de scènes de music-halls de Londres, souvent dépeintes d'un point de vue complexe et ambigu. Ainsi, les relations spatiales entre l'orchestre, le public et l'artiste deviennent confuses, de même que les gestes des figures dans l'espace ou se reflétant dans un miroir. Les gestuelles isolées des chanteurs et acteurs ne semblent se tendre vers personne en particulier, et les membres du public sont portraiturés s'étirant et contemplant des choses non visibles dans l'espace pictural. Ces thèmes de confusion et d'incommunicabilité deviendront un trait caractéristique de sa peinture. Sickert s'est aussi concentré sur les motifs de papier peint dans ses tableaux, créant des arabesques décoratives abstraites, aplanissant l'espace tri-dimensionnel. Ses peintures, comme celles de Degas représentant des danseuses et artistes de café-concert, font la connexion entre l'artificialité de l'art en lui-même et les conventions de la performance théâtrale et le décor peint. Plusieurs de ses œuvres furent exposées au New English Art Club, un groupe d'artistes influencés par le réalisme français dont Sickert fut associé. À cette époque, Sickert passait la plupart de son temps en France et surtout à Dieppe où sa maîtresse et son fils illégitime vivaient.

Juste avant la première guerre mondiale, il soutint des artistes d'avant-garde : Lucien Pissarro, Jacob Epstein, Augustus John et Wyndham Lewis. À la même époque il fonda, avec d'autres artistes, le Camden Town Group des peintres britanniques, nommé d'après le quartier de Londres où il vivait. Ce groupe se réunissait de manière informelle dès 1905, mais fut officiellement établi en 1911. Le groupe était influencé par le postimpressionnisme et l'expressionnisme mais se concentrait sur des scènes de la vie urbaine ; Sickert lui-même disait préférer la cuisine au salon comme décor pour ses peintures. Sickert va régulièrement faire le portrait de figures situées dans la frontière entre la respectabilité et la pauvreté.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Walter Sickert Œuvres
Voir toutes 62 œuvres d'art
Avertissement