{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Sergueï Soudeïkine

Сергей Судейкин

Поделиться: Article Wikipedia

Sergueï Soudeïkine (en russe : Суде́йкин, Серге́й Ю́рьевич) est un peintre russe, graphiste, peintre de théâtre né à Saint-Pétersbourg le 19 mars 1882 et mort le 12 août 1946 à Hayak New-York (état), États-Unis.

Soudeïkine est né à Saint-Pétersbourg, il est le fils d'un colonel de gendarmerie, Georges Soudeïkine. Il étudia à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou (1897—1909). Il eut comme professeurs Abram Arkhipov, Alexeï Stepanov, Apollinaire Vaznetsov, Nikolaï Kassatkine, Leonid Pasternak. Cependant, pour des expositions de dessins d'étudiants, présentant souvent des sujets plus libres ne ressortant pas du programme académique il travailla un an avec Michel Larionov et Arthur Fonvisine. Puis encore en 1903 avec Valentin Serov et Constantin Korovine.

Au début de sa carrière, Sergueï Soudeïkine a travaillé comme artiste de théâtre au sein du théâtre moscovite de l'« Ermitage », avec Nikolaï Sapounov.Il réalisa la mise en scène de toute une série d'opéras, parmi lesquels « Orphée » de Christoph Willibald Gluck et « La Walkyrie » de Richard Wagner. Également avec Sapounovn, il réalisa des décors pour des drames de Maurice Maeterlinck ( 1903) et de Vsevolod Meyerhold.

Il mit encore en scène et réalisa diverses pièces pour le Maly Drama Théâtre, le Théâtre Tovstonogov, le théâtre Komissarjevsky à Saint-Pétersbourg. Il collabora aussi aux revues « La balance », « Appolon », « Satyricon » et « le nouveau Satyricon ».

De 1904 à 1907 il participa successivement aux groupements et aux expositions de la « Rose écarlate (groupe d'artistes) », aux « Amitiés russes moscovites », à « l'Union des artistes russes » (1905, 1907—1909). Il fut un des fondateurs de la «Rose bleue ».

En janvier 1907 il épousa l'actrice et danseuse Olga Glébova. En 1909, Soudeïkine acheva ses études à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou et entra à l'Académie russe des beaux-arts dans la classe de Dmitri Kardovski. Il fit la connaissance d'Alexandre Nikolaïevitch Benois, et grâce à lui, des autres artistes de « Mir iskousstva ».

À cette époque (1911) l'œuvre de Constantin Somov exerce une grande influence sur lui. Somov fut un des organisateurs et décorateur du cabaret littéraire et artistique « Au chien errant »(« Brodiachaia sabaka »).

En 1915 il réalise les panneaux décoratifs pour le théâtre-cabaret « La halte des comédiens ». À la fin de cette année il se sépare de Olga Glébova et fait la connaissance d'une artiste, Véra Arthourovna Stravinsky (d'une famille d'origine française), avec laquelle il part à Saint-Pétersbourg. Ses tableaux sont influencés par l'œuvre du poète Michael Mouzmina ; en particulier : le « poème étranger », et le pantomime le « diable amoureux ».

Soudeïkine part pour la Crimée en 1917. Il vit dans les environs de Alouchta. À Yalta il participe à une exposition organisée par Serge Makovski avec Nicolas Millioti et d'autres artistes. En avril 1919 il part pour Tbilissi, où il crée des cafés littéraires — « Chimères » et la « Barque des argonautes ». Il passe aussi par Bakou et par Batoumi.

En 1920, il part avec sa troisième épouse vers la France en partant de Batoumi Géorgie vers Marseille puis Paris. À Paris il devient scénographe pour le cabaret le « Théâtre de la chauve-souris » de N. Balief. En mai 1922, il divorce une nouvelle fois. À Paris également, il met en scène deux spectacles pour la troupe d'Anna Pavlova. Puis il part en tournée aux États-Unis avec la troupe de Balief (1922) et s'installe à New York.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Sergueï Soudeïkine Œuvres
Voir toutes 61 œuvres d'art