{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Robert Henri

Robert Henry Cozad

Robert Henri

Robert Henry Cozad

Поделиться: Article Wikipedia

Robert Henri, né à Cincinnati (Ohio) le 25 juin 1865 et mort le 12 juillet 1929, est un peintre et professeur américain, membre de l'informelle « Ash Can School », et figure majeure du réalisme américain.

En 1871, son père fonda la ville de Cozaddale. En 1873, sa famille s'installa dans le Nebraska, où elle fonda la ville de Cozad (en). Après avoir passé un temps à Denver dans le Colorado, elle s'installa à New York en 1883.

En 1886, Henri entra dans la Pennsylvania Academy of Fine Arts à Philadelphie, où il étudia sous la direction de Thomas Anshutz. En 1888, il séjourna à Paris et fréquenta l'Académie Julian, où il eut pour professeur William-Adolphe Bouguereau. Il s'intéressa à l'impressionnisme et fut admis à l'École des beaux-arts. Pendant cette période, il visita aussi la Grande-Bretagne et l'Italie.

En 1891, il retourna à Philadelphie et étudia avec Robert Vonnoh (en). L'année suivante, il commença à enseigner à la Philadelphia School of Design for Women. Il rencontra plusieurs illustrateurs de presse parmi lesquels William James Glackens, George Luks (en), Everett Shinn (en) et John French Sloan. Dans les années qui suivirent, il partagea son temps entre Philadelphie et Paris, où il rencontra l'artiste canadien James Wilson Morrice. Il épousa Linda Craige en 1898. Il fut engagé comme en enseignant à la New York School of Art en 1902, et eut pour étudiants Edward Hopper, Rockwell Kent, George Wesley Bellows, Norman Raeben et Stuart Davis.

En mars-avril 1903, il participe à l'« Exhibition of Paintings Mainly by New Men » où parmi vingt artistes, il expose avec Jerome Myers et John French Sloan pour la première fois. En 1908, Henri fait partie des huit peintres exposés à la Macbeth Gallery dans le cadre d'un événement intitulé « The Eight ». Lui et plusieurs de ses membres collaborèrent au magazine progressiste The Masses.

En 1910, Henri avec Sloan et Walt Kuhn, organisent la première exposition sans jury ni prix d'Amérique, la « Exhibition of Independent Artists ». En 1912, il rejoint l’Association of American Painters and Sculptors et collabore avec Myers au montage de l'« Armory Show » (février 1913).

En 1911, il assista à une conférence de la célèbre anarchiste Emma Goldman qui lui fit une si vive impression qu'il se rendit par la suite à toutes celles qu'elle fit cette année-là. C'est elle qui lui proposa de créer au centre Ferrer de New York où une école des beaux-arts, la Modern School avait été ouverte sur le modèle de la Escuela moderna de Francisco Ferrer. Il y enseigna deux soirs par semaine jusqu'en 1918 en alternance avec George Wesley Bellows. Par ces cours, où régnait une certaine liberté, passèrent certaines personnalités qui acquirent par la suite une certaine notoriété telles que Man Ray, Paul Rohland, Niles Spencer, ainsi que Léon Trotski qui y étudia la peinture durant son exil à New York en 1917.

Son essai, The Art Spirit, fut une grande source d'inspiration pour le jeune, et futur cinéaste, David Lynch, entre autres.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Robert Henri Œuvres
Voir toutes 263 œuvres d'art
Avertissement