{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Mordecai Ardon

Mordecai Ardon (מרדכי ארדון‎); born Max Bronstein

Поделиться: Article Wikipedia

Mordecai Ardon (en hébreu : מרדכי ארדון), né le 13 juillet 1896 à Tuchów (Galicie), alors en Autriche-Hongrie, et mort le 18 juin 1992 à Jérusalem (Israël), est un artiste peintre israélien.

Né Max Bronstein en 1896 à Tuchów (aujourd'hui en Pologne), l’artiste part en 1919 à Berlin où il va étudier auprès de certains des plus grands peintres de l’époque : Kandinsky, Klee et Lyonel Feininger.

En 1933, alors que le pays est encore sous mandat britannique, il immigre vers Israël et vient s’installer à Jérusalem.

En obtenant la citoyenneté palestinienne en 1933, il choisit un nouveau nom: Mordechaï Ardon.

De 1940 à 1952, Ardon a dirigé l'École des beaux-arts de Jérusalem, à Bezalel puis, en 1974, il obtient un doctorat honorifique en philosophie.

L'une de ses œuvres les plus connues, « Les fenêtres d’Ardon », est un ensemble de grands vitraux créés entre 1980 et 1984, qui ornent la Bibliothèque nationale et universitaire juive de Jérusalem.

Internationalement reconnu, Ardon meurt à Jérusalem en 1992 à 95 ans.

En 2014 son œuvre intitulée Le Réveil (The Awakening - 1969) a été adjugée à 821 000 $ par la maison de vente Southeby's.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Mordecai Ardon Œuvres célèbres
Voir toutes 22 œuvres d'art