{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Michelangelo Pistoletto

Michelangelo Pistoletto

Поделиться: Article Wikipedia

Michelangelo Pistoletto (né en 1933 à Biella, au Piémont) est un artiste contemporain, peintre et sculpteur italien. Connu à partir des années 1960, il rejoint le mouvement Arte Povera (à partir de 1967).

Michelangelo Pistoletto débute en 1947 en tant qu'apprenti dans l'atelier de son père, restaurateur de tableaux. Il collabore avec lui jusqu'en 1958 tout en fréquentant l'école de graphisme publicitaire dirigée par Armando Testa (it). À partir de ce moment-là naît son activité créative dans l'art de la peinture qui s'exprime aussi par les nombreux autoportraits sur des toiles préparées avec apprêt métallique et par la suite sur des surfaces en acier, lustré miroir.

En 1959 il participe à la Biennale di San Marino et l'année suivante il expose à la Galleria Galantayar de Turin.

Au début des années 1960, Pistoletto commence à réaliser des œuvres peintes figuratives et des autoportraits sur un fond monochrome métallique. Par la suite il combine peinture et photographie en utilisant des techniques de collage sur des arrière-plans réfléchissants. Finalement, il se convertit à l'impression photoréaliste de scènes sur des plaques d'acier polis pour rendre une haute finition en utilisant la sérigraphie, qui fond presque complètement l'observateur.

La Galerie Ileana Sonnabend le met alors au contact du public international.

En 1965/1966, Pistoletto produit la série de œuvres Oggetti meno (« les objets en moins »), qui appartient à ses premières œuvres sculpturales.

En 1966, Pistoletto réalise sa première exposition aux États-Unis, à la Walker Art Center de Minneapolis.

En 1967, son travail remporte le premier prix de la Biennale de São Paulo et la même année il commence à mettre l'accent sur la performance, l'art vidéo, et le théâtre. Il fonde un groupe d'art action appelé « Groupe de Zoo » qui donne plusieurs spectacles entre 1968 et 1970 dans le studio, les bâtiments publics ou dans les rues de Turin ou d'autres grandes villes, l'objectif étant d'afficher l'unité de l'art et de la vie quotidienne.

Pistoletto est exposé par la Simon Lee Gallery de Londres et le Luhring Augustine Gallery de New York. Il est également représenté par la Galerieofmarseille, Marseille, France.

En 2013, il reçoit le prix Praemium Imperiale en peinture.

Michelangelo Pistoletto commence à peindre sur les miroirs en 1962, reliant la peinture avec les réalités sans cesse changeantes sources de son inspiration. À la fin des années 1960 il commence à réaliser des moulages à partir de chiffons en innovant dans l'« art statuaire classique » omniprésent en Italie. L'art d'utiliser les « matériaux pauvres » est l'un des aspects de la définition de l'Arte Povera (« Art pauvre »)...

En 1967 avec Muretto di stracci (« petit mur en chiffons »), Pistoletto réalise une tapisserie exotique, un opulent mélange de briques et de chutes de tissu. Pistoletto, qui a commencé sous l'influence américaine du «  post-Pop art » et du photoréalisme est bientôt répertorié dans les catalogues par les galeristes et critiques comme un important représentant de la tendance nouvelle de l'Arte Povera italienne.

Sur toile de fond des émeutes estudiantines de 1968, Pistoletto retire sa participation à la Biennale de Venise. Dans les années suivantes, il compose avec les idées conceptuelles qu'il présente dans le livre L'uomo nero « L'homme noir »(1970 ).

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Michelangelo Pistoletto Œuvres
Voir toutes 16 œuvres d'art