{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Leonora Carrington

Leonora Carrington OBE

Поделиться: Article Wikipedia

Leonora Carrington (née le 6 avril 1917 à Clayton Green, Lancashire, et morte à Mexico le 25 mai 2011) est une artiste peintre et romancière mexicaine d'origine anglaise

Issue d'une famille de riches industriels du textile, Leonora Carrington veut très tôt se consacrer à la peinture et entre à Londres à l'académie d'Amédée Ozenfant. Elle fait aussi son entrée dans le grand monde au palais de Buckingham comme « débutante ».

Elle rencontre Max Ernst lors d'une exposition à Londres. Le couple part pour la France, s'installe à Saint-Martin-d'Ardèche dans une maison qu'il décore de ses sculptures. Leonor Fini et Paul Éluard viennent leur rendre visite, Lee Miller les photographie. C'est Max Ernst qui présente Leonora aux surréalistes. André Breton admire ses textes et inclut le conte La Débutante dans son Anthologie de l'humour noir. Écrivant en anglais, en français et en espagnol, elle publie des contes et des pièces de théâtre surréalistes dans lesquels l'humour noir côtoie l'onirisme. Elle peint un autoportrait, À l'auberge du Cheval d'aube.

Quand l'Allemagne et la France entrent en guerre, Ernst est emprisonné, d'abord en tant que ressortissant allemand, puis pendant l'Occupation, en tant qu'opposant au régime nazi.

Échouant à faire libérer Max Ernst, Leonora Carrington, poussée par des amis, les suit en Espagne. Elle laisse derrière elle plusieurs textes, dont Histoire du Petit Francis, qui ne seront retrouvés que bien plus tard par un spécialiste d'Ernst, l'historien d'art Werner Spies. Dans ce pays qui lui est étranger, dans cette situation intenable, sa santé mentale est durement éprouvée. Elle relate dans son récit En Bas son internement psychiatrique en Espagne. Elle parvient à s'échapper de l'hôpital psychiatrique de Santander et retrouve un ami, le poète et diplomate mexicain Renato Leduc (en), qui l'épouse pour lui permettre de quitter l'Espagne.

À partir de 1939, elle vit la majeure partie du temps à Mexico. Elle y retrouve plusieurs surréalistes comme Remedios Varo, qui devient sa meilleure amie, Benjamin Péret, Alice Rahon, le sculpteur José Horna, avec qui elle collabore, et Kati Horna, Günther Gerszo, ou encore le photographe Imre « Chiqui » Weisz, qu'elle épouse. Elle entre dans une période de création intense. Elle participe à un concours pour peindre une Tentation de saint Antoine qui figurera dans le film d'Albert Lewin, The Private Affairs of Bel Ami (1947). On compte notamment, parmi les participants, Max Ernst - qui remporte le concours - et Salvador Dalí.

Deux enfants naissent, Pablo et Gabriel.

Leonora Carrington rédige Le Cornet acoustique et La Porte de pierre. Au Mexique, elle se lie à l'intelligentsia locale : son amitié avec Octavio Paz ou ses visites chez Frida Kahlo l'attestent. Carlos Fuentes parle de « sorcellerie ironique » à son sujet. Alejandro Jodorowsky met en scène sa pièce de théâtre Pénélope. Le poète et mécène britannique Edward James la prend sous son aile, et lui demande d'exécuter des fresques pour sa maison surréaliste Las Pozas, à Jilitlá (État de San Luis Potosí). Elle réalise également une fresque sur Le Monde magique des Mayas pour le musée national d’anthropologie à Mexico.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Leonora Carrington Œuvres
Voir toutes 29 œuvres d'art