{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Katsuhito Nishikawa

Katsuhito Nishikawa

Поделиться: Article Wikipedia

Katsuhito Nishikawa, né à Tokyo en 1949 est un plasticien japonais. Il a étudié à l'Université de Keio (Japon), à l'Université de Tokyo (Tokyo), puis à l'École des Beaux-Arts de Munich (Allemagne) et à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf (Allemagne). Il a enseigné pendant de longues années à l'Académie des Beaux-Arts de Hambourg (Allemagne) et à l'École Supérieure d'Art et de Design de Reims (France). Il vit actuellement à Neuss (Allemagne).

Après être venu s’établir partiellement en Europe au début des années 1980, il est exposé au Japon, aux États-Unis, en Corée du Sud, en Allemagne, en Italie, au Brésil, en Grande-Bretagne et en France où il signe une vingtaine de commandes publiques dans l’espace urbain.

L'œuvre fonctionne par cycles de sculptures blanches inspirées de la nature comme de réalisations architecturales, jouant sur la notion d'échelles différentes et de matériaux variés. Citons "Innercouryard of Sintra " (1992), " Aqua " (2000), ou l'emblématique cycle des Physalis, commencé en 1998. Le cycle Color as shadow, constitué d'écran de plexiglas colorés a été montré en Europe et en Asie. ¹

En 1999, il expose une œuvre intitulée Physalis Hanging sur les Champs-Elysées dans le cadre de l'exposition internationale Les Champs de la Sculpture .² Cette œuvre, produite par la Caisse des Dépôts et Consignations a ensuite été offerte au Musée des Beaux-Arts de Douai ( Nord de la France ). Elle est aujourd'hui installée de façon permanente sur les rives de la Scarpe, à Douai.

En particulier, il a inauguré le 15 décembre 2006 Physalis Partitura, commande publique historique dans la cour d’honneur du CHRU de Lille, réalisée avec des subventions du Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que du FEDER. ³L’œuvre, qui se déploie sur 5 500 m2 consiste en la création d’une esplanade pacifiante plantée de magnolias et de 24 sculptures-physalis en poudre de marbre et béton blanc, ainsi que d’un ensemble de 60 pièces de mobilier en bouleau de Finlande dans les espaces d’accueil intérieurs de l’hôpital Huriez.⁴

En 2012, il réalise à la demande de la chaîne de télévision ARTE un ensemble de 35 sculptures rassemblées sous le titre " Traces ".⁵

¹ Le Monde - septembre 2011 - Philippe Dagen

² Télérama du 10 novembre 1999 - Laurent Boudier

³ France 3 - Journal Télévisé - 19/20 h 15 décembre 2006 - Reportage

⁴ Le Monde - Geoffroy Defrennes 21 décembre 2006

⁵ http://www.arte.tv/fr/Katsuhito-Nishikawa---Traces/6339254.html

2012

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2003

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1996

1995

1994

1993

1992

1991

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

1999

1998

1997

1996

1993

1991

1989

Physalis de béton blanc et poudre de marbre, magnolias, mobilier.

“ Physalis “ - 2002 24 physalis - béton blanc et poudre de marbre - 80 cm × 80 cm × 80 cm chaque

“ Aqua “ - 2001 4 éléments en béton blanc et poudre de marbre - diamètre 100 cm chaque

“ Physalis “ - 2001 1 élément - béton blanc et poudre de marbre - 60 cm × 60 cm × 60 cm

“ Physalis “ - 2000 3 éléments en résille d’acier - 180 cm × 60 cm × 60 cm chaque

“ Physalis “ - 2004 3 éléments en résille d’acier - 180 cm × 60 cm × 60 cm chaque

“ Yunus II “ - 1994 4 éléments en bronze et peinture blanche - 200 cm × 180 cm × 180 cm chaque.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Katsuhito Nishikawa Œuvres
Voir toutes 26 œuvres d'art