{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Katarzyna Kobro

Katarzyna Kobro

Поделиться: Article Wikipedia

Katarzyna Kobro (26 janvier 1898 - 21 février 1951), est une artiste polonaise constructiviste. Elle est connue pour ses sculptures faites de surfaces planes, éventuellement courbes, géométriques et colorées. Sa production est bien plus diverse. Elle est l'une des rares sculptrices de l'entre deux-guerres et l'une des plus importantes. La majorité de ses travaux se trouve au Musée Sztuki à Łódź.

Comme pour plusieurs artistes suprématistes et constructivistes, certaines sculptures ont pu être reconstruites, avec une marge d'approximation faible, sur la base de documents d'époque.

Katarzyna Kobro a eu plusieurs lieux de résidence et effectué de nombreux voyages. Les étapes retenues ici n'éliminent pas pour autant ces déplacements courts.

Katarzyna Kobro est née à Moscou en 1898, le 26 janvier. Sa mère est diplômée du Conservatoire de Musique de Moscou et apparteint à l'intelligentsia, elle s'appelle Eugenia Rozanow . Son père, Mikołaj von Kobro, dont le grand-père avait été ennobli en 1841 par le Tzar, est associé dans une compagnie commerciale basée à Riga, Moscou et Archangelsk et d'origine allemande. Il voyage beaucoup.

À 19 ans elle enseigne le russe. En juillet 18, à vingt ans, elle entre au Syndicat des artistes peintres de la ville de Moscou. Ce syndicat, fondé en mai 1917, regroupe avec des artistes de l'ancienne génération et de la « moyenne », ceux de la jeune génération, les levtists, tendance de gauche, parmi lesquels Kasimir Malevitch, Olga Rozanova, Vladimir Tatline et Alexandre Rodchenko. Et à l'automne 1918, elle s'inscrit à l'École de Peinture, Sculpture et Architecture qui remplace l'ancienne école des beaux arts. Cette école et une autre, est baptisée Ateliers Libres d'Art d'État, niveaux I et II ( SVOMAS (en) I et II). Elle étudie dans le niveau II et Władysław Strzemiński dans le niveau I. En 1918, donc, ils font connaissance.

Chaque étudiant peut choisir son atelier, dans cette nouvelle école, et son professeur en conséquence. L'atelier sans professeur est une autre possibilité. Parmi les enseignants se trouvent Kasimir Malevitch, Vladimir Tatline, Aton Pevsner (Antoine Pevsner) et les frères Stenberg, spécialistes de l'affiche, en particulier de cinéma. En se basant sur de faibles indices on peut penser que Katarzyna a suivi l'atelier de sculpture de Tatline ou l'atelier Suprématiste de Malevitch. Malevitch est nommé directeur de l'UNOVIS de Vitebsk au début 1920 par Chagall.

Elle participe, au printemps 1920, à l'Exposition d'État qui se tient à Smolensk. L'exposition est organisée par l'antenne locale de la Division des Beaux Arts du Commissariat à l'Éducation du Peuple, IZO NARKOMPROS. Władysław Strzemiński y déploie une intense activité d'enseignement, en tant qu'organisateur et sur le plan créatif. C'est peut-être grâce à lui que la jeune étudiante a pu y présenter une sculpture. Il s'agit de ToS 75 - Structure : un massif assemblage de pièces métalliques usinées et récupérées, une tige d'acier courbée qui relie le bas avec le haut, et une plaque en verre transparent (?), placée vers le haut, qui porte le titre sur ses deux faces. À Smolensk, une grande assemblée des enseignants en art de tous les États a lieu en juin. Malevitch y participe.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Katarzyna Kobro Œuvres
Voir toutes 9 œuvres d'art