{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Jeanne Hébuterne

Поделиться: Article Wikipedia

Jeanne Hébuterne est une artiste-peintre française, née le 6 avril 1898 à Meaux (France) et morte le 26 janvier 1920 à Paris.

Surnommée « Noix de coco » en raison de son teint blanc laiteux et de ses cheveux châtain aux reflets roux, elle est surtout connue, de nos jours, pour sa relation amoureuse avec Amedeo Modigliani.

Les origines de la famille Hébuterne sont dans le village de Varreddes (nord de la Seine-et-Marne), d'où est originaire le grand-père paternel de Jeanne. Son père, Achille Casimir Hébuterne, gagne sa vie comme comptable, et sa mère, Eudoxie Anaïs Tellier, remplit le rôle de maîtresse de maison sans autre profession connue. Jeanne Hébuterne naît le 6 avril 1898 à Meaux au no 51 avenue de la République .

En 1917, Jeanne Hébuterne étudie la peinture à l'Académie Colarossi à Paris, au 10 rue de la Grande-Chaumière dans le quartier Notre-Dame-des-Champs, à Montparnasse qui tend à supplanter à cette époque Montmartre comme haut lieu de la bohème artistique. C'est son frère André Hébuterne, lui-même peintre paysagiste, qui l'a introduite dans ce milieu. Elle sert de modèle à Léonard Foujita. La sculptrice russe Chana Orloff lui fait rencontrer Amedeo Modigliani, en mars 1917, à La Rotonde. Selon un autre témoignage, c'est lors d'un bal masqué que Modigliani, déguisé en Pierrot, aurait abordé Jeanne pour la première fois.

Jeanne Hébuterne a quelques talents, mais c'est surtout sa beauté qui la distingue. On la décrit « semblable à une Ophélie préraphaélite avec de grands yeux mélancoliques fixant l'objectif, une sensualité éteinte, un visage énigmatique ». Les photographies de l'époque révèlent un long nez rectiligne et une bouche charnue. Selon Chana Orloff, ses yeux sont vert pâle, Modigliani les peindra toujours en bleu. Quoi qu'il en soit, son regard fascine, elle attire, elle séduit. Ce sont donc deux séducteurs qui se rencontrent.

La jeune fille de bonne famille vit une passion tumultueuse avec le peintre dont la santé chancelle déjà.

Les parents de Jeanne Hébuterne voient d'un très mauvais œil cette liaison. Ils sont fervents catholiques, alors que Modigliani est juif, à cette époque où l'antisémitisme demeure banal. Le peintre a une réputation bien établie de toxicomane et d'alcoolique. Jeanne Hébuterne rompt alors avec sa famille.

Elle s'installe avec Modigliani au no 8 rue de la Grande-Chaumière, juste à côté de l'Académie Colarossi, dans un atelier que leur loue Léopold Zborowski, l'agent du peintre qui peine alors à vendre ses toiles. Néanmoins, convaincu du talent de Modigliani, Zborowski envoie le couple se reposer à Nice où, le 29 novembre 1918, Jeanne Hébuterne met au monde une petite fille, déclarée en premier lieu à l'état civil sous le nom de Giovanna Hébuterne (1918-1984). Modigliani l'aurait reconnue tardivement pour lui donner son nom. D'autres sources indiquent que c'est la sœur de Modigliani qui adoptera l'enfant après la mort de ses parents, afin que celle-ci porte le nom de son père. La petite est placée par la suite en nourrice à Chaville près de Versailles, et deviendra la biographe de son père.

À l'automne 1919, le couple est de retour à Paris, Jeanne Hébuterne a cessé peu à peu toute activité artistique après avoir fait de la photographie et créé des bijoux et des vêtements. De nouveau enceinte, elle est devenue le modèle préféré du peintre.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Jeanne Hébuterne Œuvres
Voir toutes 4 œuvres d'art
Avertissement