{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Des glaneuses

Jean-François Millet

Des glaneuses

Jean-François Millet
  • Titre original: Les glaneuses
  • Date: 1857
  • Style: Realism
  • Genre: scène de genre
  • Media: oil, canvas
  • Dimensions: 84 x 111 cm
  • Commande Des glaneuses Reproduction peinture à l'huile
    Reproduction
    de commande

Des glaneuses (souvent nommé Les Glaneuses) est un tableau de Jean-François Millet, peint en 1857 et présenté la même année au « Salon ».

Apparente richesse de la récolte de blé chargée sur les charrettes en arrière-plan par le maître et les gens de ferme. Millet représente dans le ciel une nuée d'oiseaux, prêts eux aussi à picorer les grains oubliés, à l'instar des glaneuses.

Le glanage est un sujet connu à cette époque. Balzac, dans Les Paysans, met en scène le régisseur du comte de Montcornet qui conteste le droit de glaner. Deux ans plus tard, Jules Breton prend le contre-pied de Millet dans Le rappel des glaneuses, où celles-ci sont montrées sans souffrance, dans une ambiance presque festive.

Comme pour son tableau Moissonneurs (1852), Millet a pu en observant les paysannes de Chailly, d'un passage de la Bible, mettant en scène Boaz et Ruth, le premier autorisant la seconde à glaner dans son champ, puis à partager le repas des travailleurs.

Ce tableau s'inscrit dans une série de peintures de Millet illustrant la vie paysanne.

Acheté pour 2 000 francs par M. Binder, de l'Isle-Adam, sur les conseils de Jules Dupré, Des glaneuses est entré dans la collection du Louvre en 1890 grâce au don de Mme Pommery, et a été affecté au Musée d'Orsay en 1986.

Le tableau a été détourné par l'artiste de rue Banksy, qui a fait sortir le personnage de droite du cadre de la toile pour le représenter fumant une cigarette ; l'œuvre a été exposée en 2009 au musée de Bristol

Pour les critiques de droite, ces femmes sont le symbole d'une révolution populaire menaçante, quand les journaux de gauche y voient le peuple rural appauvri par le Second Empire.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...