{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Jay DeFeo

Mary Joan DeFeo

Поделиться: Article Wikipedia

Mary Joan Jay DeFeo (31 mars 1929 – 11 novembre 1989) était une artiste visuelle associée à la Beat generation qui a travaillé environ de 1950 à 1989 dans la Baie de San Francisco.

Enfant unique, Mary Joan DeFeo est née d'une infirmière de famille immigrante Autrichienne et d'un étudiant en médecine Italo-Américain à Hanover dans le New Hampshire en 1929.

En 1932, sa famille a déménagé à la Baie de San Francisco, et son père a été engagé à l'École de médecine de Stanford. Le mariage de ses parents était mouvementé, et DeFeo était souvent séparée d'eux tout au long de sa petite enfance. DeFeo a passé un an dans un établissement de soins quand elle avait quatre ans et a été envoyée périodiquement vivre avec ses grands-parents maternels dans le milieu rural du Colorado. DeFeo s'est installée avec sa mère à San Jose en Californie après que ses parents aient divorcé en 1939.

DeFeo est devenue connue comme "Jay" à l'école secondaire, où elle a trouvé un mentor en son professeur d'art. Elle a aussi été influencée par son voisin, un artiste commercial du nom de Michelangelo. En 1946, elle s'est inscrite à l'Université de Californie à Berkeley. Là, elle a exploré la scène de l'art de San Francisco et embrassé l'expressionnisme abstrait. Grâce à Margaret Peterson O'Hagan, DeFeo a été exposée à l'art amérindien durant ses études à Berkeley. Elle a obtenu son premier diplôme en 1950 et sa maîtrise en 1951. Elle a résisté à ce qu'elle appelait "la hiérarchie des matériaux" en utilisant le plâtre et en mélangeant les médias afin d'expérimenter avec les effets, une tendance que l'on peut souvent retrouver dans l'art de cette époque, en particulier sur la côte ouest des États-Unis.

En 1951, une bourse lui a fourni l'occasion de voyager partout en Europe où elle a travaillé fiévreusement. Au cours d'une période de trois mois à Florence, elle a réalisé plus de deux cents peintures. Elle a étudié l'art Africain et de la préhistoire aux bibliothèques de Paris et Londres. Après son bref temps de travail à Paris et à Londres, elle a voyagé en Europe et en Afrique du Nord, et elle a travaillé pendant 6 mois à Florence, où elle a commencé à trouver son propre style d'imagerie.

De retour à Berkeley, elle a loué un appartement et a pris des petits boulots. Elle a continué son exploration de l'image et des matériaux. En 1953, elle a été congédiée de son poste d'enseignement de l'art pour les enfants au California College of Arts and Crafts après avoir été condamnée pour vol à l'étalage de deux pots de peinture. Dans le milieu des années 1950, elle a vécu grâce à la fabrication et à la vente de bijoux. C'est au cours de cette période qu'elle a rencontré Wally Hedrick, étudiant au California College of Arts and Crafts et promoteur de ce qui était décrit comme “le Dada personnalisé". Ils se sont mariés en 1954 et ont partagé avec d'autres artistes une résidence de Fillmore Street qui était un lieu de rencontre pour les écrivains et les musiciens de jazz. L'artiste Billy Al Bengston se souvient de DeFeo comme ayant “du style, du nerf, de la beauté naturelle et plus de "couilles" que quiconque.”

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Jay DeFeo Œuvres
Voir toutes 18 œuvres d'art