{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Jacob van Ruisdael

Jacob Isaakszoon van Ruisdael

Jacob van Ruisdael

Jacob Isaakszoon van Ruisdael

Поделиться: Article Wikipedia

Jacob van Ruisdael est un peintre et graveur néerlandais, né à Haarlem vers 1628 et mort à Amsterdam le 10 mars 1682. Il est généralement considéré comme le peintre paysagiste le plus réputé du siècle d'or néerlandais, une période de grande opulence et d'accomplissement culturel au cours de laquelle la peinture hollandaise est devenue très populaire.

Sa vie est mal connue. Peintre prolifique aux multiples talents, il représente une large variété de paysages. Dès 1646, il peint des scènes de campagne hollandaises d'une qualité remarquable pour un jeune artiste. Après un voyage en Allemagne en 1650, ses paysages prennent un caractère plus épique. Dans son œuvre tardive, accomplie alors qu'il vit et travaille à Amsterdam, il ajoute à son répertoire habituel des panoramas urbains et des marines. Il produit au total environ 700 peintures dont plus de 150 paysages scandinaves avec des chutes d'eau.

Son seul élève connu de source sûre est Meindert Hobbema, l'un des artistes chargés de peindre des personnages dans ses paysages. Le travail d'Hobbema est parfois confondu avec celui de Ruisdael. Il est ardu d'attribuer précisément toutes ses œuvres, la tâche n'étant pas facilitée par le fait que trois membres de sa famille sont aussi des peintres paysagistes, dont certains ont épelé leur nom Ruysdael ; son père Isaac, son oncle Salomon, et son cousin, prénommé lui aussi Jacob.

De son vivant, son travail était déjà populaire dans les Provinces-Unies. Aujourd'hui, ses tableaux sont répartis dans des musées et collections privées du monde entier. La National Gallery de Londres, le Rijksmuseum d'Amsterdam et le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg détiennent les plus grandes collections. Il a influencé la peinture paysagiste dans le monde entier, des romantiques anglais à l'École de Barbizon en France, en passant par l'Hudson River School aux États-Unis, ainsi que plusieurs générations de paysagistes néerlandais.

Jacob Isaackszoon van Ruisdael naît à Haarlem en 1628 ou 1629 dans une famille de peintres, tous paysagistes. Le nombre de peintres dans sa famille, et les diverses épellations du nom de Ruisdael, ont entravé les tentatives pour documenter sa vie et attribuer ses œuvres.

Le nom de Ruisdael est lié à un château, désormais détruit, situé dans le village de Blaricum. Ce village était le foyer du grand-père de Jacob, le fabricant de meubles Jacob de Goyer. Lorsque De Goyer, nom dérivé de Gooi, s'installe à Naarden, trois de ses fils changent leur nom en Ruysdael ou Ruisdael, probablement pour indiquer leur origine. Deux des fils de De Goyer deviennent peintres : Isaack van Ruisdael, le père de Jacob, qui était aussi encadreur, et Salomon van Ruysdael, son célèbre oncle. Jacob lui-même épelait toujours son nom avec un « i », tandis que son cousin Jacob Salomonszoon van Ruysdael, fils de Salomon, lui aussi paysagiste, épelait son nom avec un « y ». En 1718, son premier biographe, Arnold Houbraken, l'appelle Jakob Ruisdaal.

On ne sait pas si sa mère était la première épouse d'Isaac van Ruisdael, dont le nom est inconnu, ou sa deuxième épouse, Maycken Cornelisdochter. Isaac et Maycken se marient le 12 novembre 1628.

L'identité de son maître est également incertaine. On part souvent du principe qu'il a étudié avec son père et son oncle, mais il n'existe pas d'archives qui le confirme. Son oncle est considéré comme sa principale influence mais il semble également avoir été fortement influencé par d'autres paysagistes contemporains de Haarlem, notamment Cornelis Vroom et Allaert van Everdingen. Selon le Bénézit de 1924, son maître pourrait être son oncle Salomon, Allaert van Everdingen, Cornelis Vroom, ou encore son père. La possibilité qu'il se soit formé en grande partie tout seul est aussi évoquée. D'après le Dictionnaire de la peinture, on peut supposer qu'il profite de l'enseignement de son père et qu'il fréquente l'atelier de son oncle à Haarlem. Selon le livre 1000 Chefs-d'œuvre de la peinture, il reçoit son premier enseignement de son père et de son oncle.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Jacob van Ruisdael Œuvres célèbres
Voir toutes 24 œuvres d'art