{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Frères de Limbourg

Gebroeders van Limburg (Herman, Paul, and Johan)

Поделиться: Article Wikipedia

Paul, Jean et Hermann de Limbourg, dits les Frères de Limbourg (Paul, Herman en Johan, Gebroeders van Limburg), de Gueldre, nés vers 1380 à Nimègue, Pays-Bas, sont des peintres et enlumineurs néerlandais. Ils sont issus d'une famille de peintres blasonneurs, fils d'un sculpteur sur bois et neveux du peintre Jean Malouel. Ils sont célèbres pour les livres enluminés pour le duc de Berry, Jean Ier, et notamment Belles Heures du duc de Berry mais surtout la majeure partie des enluminures du livre d'heures nommé Les Très Riches Heures du duc de Berry. Ils laissent cette dernière œuvre inachevée quand ils meurent de la peste en 1416, la même année que leur commanditaire.

Leur grand-père, Johannes de Lymborgh, est probablement originaire du village de Limbourg situé sur la Vesdre. Il s'installe à Nimègue, alors capitale du Duché de Gueldre : les archives conservent sa trace dès 1366. Son fils Arnold (né vers 1355-1360 et mort vers 1395-1399) est un sculpteur sur bois qui réalise de nombreuses commandes pour la cour du duché. Vers 1385, Arnold se marie à Mechteld Maelwael (ou Malouel), fille d'une famille de peintres héraldiques prospères et ils ont ensemble six enfants. Herman (ou Hermant) est probablement l'aîné, né vers 1385, puis vient Paul (ou Polleke ou Polequinen, suivant les sources), en 1386 ou 1387, et Johan (ou Johanneke, Jacquemin, Gillequin ou encore Jehanequin) en 1388. Ils ont aussi deux jeunes frères, Rutger (né vers 1390) et Arnold (né vers 1393-1395), et une sœur, Greta. Rutger est signalé entre 1414 et 1435 comme chanoine de la Sainte-Chapelle de Bourges. Arnold suit une formation d'orfèvre et se voit attribuer plusieurs pièces toujours conservées.

Vers 1398, sans doute après la mort de leur père, Herman et Jean, âgés de 13 et 10 ans environ, sont envoyés par leur mère à Paris. Leur oncle Jean Malouel (ou Johan Maelwael en néerlandais) est alors le plus important peintre des cours de France et de Bourgogne. Il les envoie comme apprentis chez Alebret de Bolure, un orfèvre originaire du Luxembourg qui travaille pour Philippe II de Bourgogne vers 1393-1394 et qui a eu l'occasion de collaborer avec Jean Malouel. Ils ne suivent probablement pas leur apprentissage jusqu'à son terme et à l'automne 1399, ils quittent Paris pour s'en retourner à Nimègue, probablement pour fuir une épidémie de peste qui touche la ville. Cependant, ils sont capturés sur le chemin du retour, à Bruxelles. Les deux frères y sont retenus en otage probablement en raison de différends qui opposent alors le duché de Brabant et celui de Gueldre. Leur mère ne peut payer la rançon de 55 écus d'or. La guilde des orfèvres de la ville commence alors à récolter l'argent pour leur libération. Finalement, Philippe II de Bourgogne paye la totalité de la rançon et rembourse les sommes avancées par la guilde, en raison des services inestimables rendus par leur oncle, alors à son service. Ils sont relâchés en mai 1400.

Leur oncle Jean Malouel les recommande ensuite probablement à son protecteur et mécène. Jean et Paul sont employés comme enlumineurs en février 1402 par Philippe II à Paris. Jean est alors âgé d'environ 17 ans et Paul 15 ans. Il leur demande de travailler pour quatre ans sur l'enluminure d'une Bible. Il se peut qu'il s'agisse de la Bible Moralisée, conservée à la Bibliothèque nationale de France à Paris (Français 166), qui en tout cas est indiscutablement un de leurs travaux. Ils ne peuvent alors, d'après leur contrat, travailler pour un autre commanditaire pendant toute cette période. Leur salaire, élevé pour l'époque, se monte à 10 sous par jour et par peintre. Ils sont logés à Paris chez Jean Durand, le médecin personnel du duc de Bourgogne. Il est possible qu'Herman continue en parallèle sa carrière d'orfèvre car un « Petit Herman » est signalé comme fournisseur du duc de Berry en 1403. Philippe II meurt le 27 avril 1404, avant que la bible ait pu être achevée.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Frères de Limbourg Œuvres
Voir toutes 150 œuvres d'art
Avertissement