{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Charles Rennie Mackintosh

Charles Rennie Mackintosh

Поделиться: Article Wikipedia

Charles Rennie Mackintosh, né le 7 juin 1868 à Glasgow et mort le 10 décembre 1928 à Londres, est un architecte et concepteur britannique, faisant partie du mouvement Arts and Crafts, il fut le principal représentant de l'Art nouveau en Écosse.

Né à Glasgow, il est le quatrième d'une famille de onze enfants et le second fils de William Mackintosh, directeur et greffier en chef de la City of Glasgow Police (en), et de son épouse, Margaret Rennie.

Il passera son enfance dans sa ville natale, notamment dans les quartiers Townhead (en) et Dennistoun (en).

Il changea l’orthographe de son patronyme pour des raisons inconnues, tout comme son père l’avait fait avant lui, de « McIntosh » en « Mackintosh » aux alentours de 1893.

Il étudie l'architecture auprès de John Hutchinson, mais il suit des cours du soir à la Glasgow School of Art (« école d'art de Glasgow »). C'est là qu'il fait la connaissance de Margaret MacDonald (qu'il épouse en 1900), sa sœur Frances MacDonald et James Herbert MacNair, le futur époux de cette dernière. Ce groupe d'artistes, connu sous le nom de The Four, expose à Liège pour la première fois en 1895, à Glasgow, Londres (Arts and Crafts Society en 1896) et Vienne. Ces expositions contribuent à établir la réputation de Mackintosh. Le style, surnommé « Glasgow », se fait connaître en Europe à travers des expositions, et il est particulièrement bien reçu par la Sécession viennoise lors de l'exposition organisée par celle-ci à Vienne en 1900.

Il rejoint le cabinet d'architectes Honeyman & Keppie en 1889 et développe son propre style où s'opposent angles droits et motifs décoratifs d'inspiration florale avec des courbes douces, par exemple le motif dit de la « rose Mackintosh », et auquel s'intègrent des références à l'architecture écossaise traditionnelle. Le projet qui contribue à élever sa réputation à un rang international est la Glasgow School of Art (1897-1909).

Parmi les autres réalisations architecturales :

Mackintosh travaille aussi comme décorateur d'intérieur et créateur de meubles, de textiles et de ferronnerie. La plus grande partie de son travail mélange son style propre à celui de sa femme, plus souple et floral, rehaussant ainsi son travail plus formel et rectiligne. Comme son contemporain, Frank Lloyd Wright, les projets architecturaux de Mackintosh comportent souvent des indications importantes concernant les détails de la décoration et du mobilier de ses immeubles. Son travail a été exposé à la Secession Exhibition de Vienne en 1900.

Bien qu'assez peu populaire dans son Écosse natale, Mackintosh a connu un relatif succès à l’extérieur du Royaume-Uni et la plupart de ses conceptions les plus ambitieuses n’ont pas été réalisées, comme celles de la Glasgow International Exhibition de 1901.

La même année, lors d'un concours organisé par un magazine de design allemand, il présente les plans de la Haus für eines Kunstfreundes (« Maison pour un amateur d'art »), mais sa candidature n'est pas retenue (elle sera construite neuf décennies plus tard).

En 1903, il participa également à un autre concours lancé pour la construction de la cathédrale de Liverpool, mais il échoue de nouveau face à Giles Gilbert Scott.

Plus tard, découragé par l’architecture, Mackintosh a beaucoup travaillé comme peintre paysagiste, réalisant de nombreux paysages et des études de fleurs (souvent en collaboration avec Margaret, dont Mackintosh adopte de plus en plus le style) dans le village de Walberswick dans le Suffolk, où le couple s’est installé en 1914.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Charles Rennie Mackintosh Œuvres
Voir toutes 50 œuvres d'art