{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion

Cassandre

Adolphe Jean-Marie Mouron

Поделиться: Article Wikipedia

Cassandre, pseudonyme d'Adolphe Jean Marie Mouron (né le 24 janvier 1901 à Kharkov, Ukraine, mort le 17 juin 1968 à Paris) est un graphiste, affichiste, décorateur de théâtre, lithographe, peintre et typographe français. Il est principalement connu pour avoir dessiné le logo Yves Saint Laurent (1961), mais aussi pour ses affiches publicitaires pour l’Étoile du Nord, Dubonnet, ou du paquebot Normandie, réalisées dans les années 1930.

Né en Ukraine de parents français, après une enfance partagée entre la Russie et la France où il s'installe finalement en 1915, il fait un bref passage aux Beaux-Arts à Paris en 1918. Il y étudie la peinture et notamment l'impressionnisme, avant de rejoindre Lucien Simon à l'académie Julian.

Il s'intéresse très tôt au Bauhaus, dont l'influence transparaît dans ses compositions. En 1922, devant s'assumer financièrement, il est embauché par le studio de création indépendant Hachard, où il réalise ses premiers travaux publicitaires (margarine Sacac, pâtes Garres), qu'il signe du nom d'artiste de « Cassandre » en 1922 (parfois associé avec « Mouron » jusqu'en 1928).

Il ne voit initialement dans cette activité qu'un emploi alimentaire lui permettant de subsister en attendant de pouvoir vivre de sa peinture. Très lucide, il dira notamment : « La peinture est un but en soi. L'affiche n'est qu'un moyen de communication entre le commerçant et le public. » C'est la volonté de produire un message clair et facilement compréhensible qui l'amèneront à appliquer à ses visuels des conceptions empruntées à l'architecture et la géométrie. Le graphisme publicitaire, dont il deviendra un des maîtres incontestés, exerce une fascination croissante et il vient à y voir progressivement un moyen « de retrouver le contact perdu [de l'artiste peintre] avec un large public ».

En 1925, il est récompensé par le grand prix de l'Exposition internationale des arts décoratifs pour la création d'une publicité pour un magasin de meubles, Au Bûcheron (1923), qui assure sa notoriété. Cette consécration est également l'occasion de faire la rencontre de Charles Peignot de la Fonderie Deberny et Peignot.

En 1926, il fonde l’agence « Alliance graphique ». Il travaille notamment pour l'agence de publicité Damour, dans les années 1930, en compagnie de Leonetto Cappiello et d'Albert Chavepeyer, le peintre des Gilles de Binche, originaire de Châtelet (Hainaut, Belgique) et avec l'agence Wallace & Draeger.

Il s'installe aux États-Unis, où il collabore au magazine Harper's Bazaar en 1936-1937, remplaçant Erté, et en réalise de nombreuses couvertures.

Entre 1928 et 1937, Il collabore avec la Fonderie Deberny et Peignot, pour qui il crée les polices de caractères Bifur (1929), Acier Noir (1935) et Peignot (1937).

À partir des années 1940, il délaisse la publicité et devient créateur de décors de théâtre et revient à la peinture.

En 1924, il épouse Madeleine Cauvet, dont il a un fils, Henri Mouron, avant de divorcer en 1939. Il se remarie en 1947 avec Nadine Robinson, dont il divorce en 1954. Il sombre progressivement dans la dépression et se suicide à Paris, le 17 juin 1968, après une première tentative l'année précédente.

Il est au courant de la recherche artistique de son époque et est particulièrement marqué par le cubisme et le purisme, ainsi que par le travail des photographes et des cinéastes. L'influence des futuristes italiens transparaît dans son œuvre à travers sa façon de rendre visuelles la vitesse et la modernité, en particulier dans les publicités pour le train ou les paquebots. Il se fait ainsi le chantre du progrès technique et son œuvre est en cela emblématique de l'époque.

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Cassandre Œuvres
Voir toutes 91 œuvres d'art