{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Aleksander Gierymski

Ignacy Aleksander Gierymski

Поделиться: Article Wikipedia

Alexandre Gierymski né le 30 janvier 1850 à Varsovie et mort entre 6 mars 1901 et le 8 mars 1901 à Rome, est un peintre polonais, représentant  du réalisme en peinture, pionnier de l’impressionnisme polonais, dessinateur et  plus jeune frère de Maksymilian Gierymski (en).

Alexander Gierymski  termine ses études secondaires au lycée de Varsovie en 1867 et, la même année,  il commence des études de Dessin à Varsovie. De 1868 à 1872, il  étudie à l’Académie des Beaux-Arts à Munich, qu’il finit, récompensé par la médaille d’or. Ce prix lui  est discerné pour son œuvre de fin d’étude  Le Marchand de Venise. En 1886, avec son frère Maximilien, il  fréquente l’atelier privé de Franz Adam. À cette époque, Gierymski commence à travailler, en tant qu’illustrateur, avec quelques journaux de Varsovie (entre autres : Klosy et Tygodnik Ilustrowany) et aussi avec des journaux allemands et autrichiens. Il accompagne son frère, pendant son séjour en station thermale dans les Alpes. Pendant les années 1873-1874, il séjourne en Italie, principalement à Rome. C’est là qu’il peint ses fameux premiers tableaux Auberge à Rome et Jeu de mourre qu’il expose à la galerie d’art Zacheta de Varsovie en 1875. Ces deux tableaux suscitent un grand intérêt de la part du public et des critiques.

De la fin de 1875 à 1879, l’artiste séjourne de nouveau à Rome. Il travaille intensément pour perfectionner  son art et consacre beaucoup de temps à l’étude de la peinture italienne. En 1882 il peint Sous la pergola présage de l’impressionnisme, qu’il réalise après de longues études préparatoires (entre autres Le rouleau sur la table, Un homme en habit rouge). Le thème de Sous la pergola - réunion de personnages en habits du  18  siècle sous la pergola du jardin, le soleil illuminant la scène par l’arrière - permet à l’artiste d’attirer l’attention sur l’interaction des couleurs et de la lumière. Par cette réalisation, Gierymski se rapproche des impressionnistes français de l’époque, dont il ne connaissait probablement pas les œuvres, car, il n’est pas encore allé à Paris.

Les années 1879-1888, qu’il a passées à Varsovie, représentent la plus importante période créative de Gierymski. À cette époque, il se joint à un groupe de jeunes écrivains et  peintres du positivisme qui publient dans l’hebdomadaire "Wedrowiec" (Le Pèlerin). Le rédacteur en chef, responsable artistique, était Stanislaw Witkiewicz qui luttait pour la reconnaissance par le public de l’œuvre de Gierymski.

Les tableaux de Gierymski réalisés pendant la période de Varsovie, comme La Vendeuse d'oranges, Le Portail dans la Vieille Ville, Le Port à Solec, La Fête des Trompettes, Les Convoyeurs de Sable, etc. représentent des scènes de la vie populaire de Powiśle et de la Vieille Ville. Les œuvres majeures de la période de Varsovie n'ont pas été comprises de la société polonaise. L'artiste, incompris et peu apprécié dans son pays, sans moyens de subsistance, quitte Varsovie en 1888. Il séjourne principalement en Allemagne et en France. Ce changement d'environnement influence aussi le caractère de son art. Loin de sa patrie, il commence à faire des tableaux moins intimistes. Il se concentre sur les paysages (vue du Château de Kufstein, Fragment de Rotenbourg, Scènes de bord de mer). Plusieurs fois, il peint des scènes nocturnes qui lui donnent l'occasion d'approfondir le difficile problème de la lumière artificielle (Scènes Nocturnes à Munich, Opéra de Paris la nuit, Crépuscule sur la Seine).

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Aleksander Gierymski Œuvres
Voir toutes 18 œuvres d'art
Avertissement