{{selectedLanguage.Name}}
Se connecter Déconnexion
×

Albert Edelfelt

Edelfelt Albert Gustaf Aristides

Поделиться: Article Wikipedia

Albert Gustaf Aristides Edelfelt, né le 21 juillet 1854 à Kiiala, Borgå (grand-duché de Finlande) – mort le 18 août 1905 à Haikko, Porvoo ( Borgå à l'époque), est un peintre finlandais suédophone de la fin du XIXe siècle.


Fils d’un architecte suédois, Albert Edelfelt suit les cours de dessin de Carl Eneas Sjöstrand puis étudie à l’université d'Helsingfors. Il visite la Suède et rencontre le peintre d’histoire Georg von Rosen, ancien élève d’Henri Leys.


En 1873, il entre à l'académie des Beaux-Arts d'Anvers et il s'y lie d'amitié avec Émile Claus.


En 1874, il entre à l'école nationale des Beaux-Arts de Paris et y suit les cours de Jean-Léon Gérôme.
Son intérêt pour la peinture naturaliste va grandissant.


En 1881, lors de son deuxième séjour à Paris, il rencontre Gustave Courtois, puis Jules Bastien-Lepage pour qui il éprouve une véritable admiration, le considérant comme un merveilleux coloriste.
Il est alors bien introduit dans le milieu artistique parisien et est souvent invité à des dîners, où il rencontre Émile Zola, Alphonse Daudet ou Pierre Puvis de Chavannes.
Son succès incitera d’autres artistes finlandais à venir s’installer à Paris.


Vers la fin du siècle, il illustre des récits patriotiques finlandais en réponse à une expression toujours croissante venue de Russie, dont le grand-duché de Finlande dépendait.


Il a eu pour élève Léon Bakst.


Pages Web évoquant Albert Edelfelt


Pages web évoquant les peintures d'Albert Edelfelt

Ceci fait partie de l'article Wikipédia utilisé sous licence CC-BY-SA. Le texte intégral de l'article est ici →


More ...
Albert Edelfelt Œuvres
Voir toutes 83 œuvres d'art